Apple CarPlay, MirrorLink, Android Auto : quelles solutions pour connecter son smartphone à sa voiture ?

Temps de lecture estimé : 3 minutes.

Android Auto, Apple Carplay ou même Mirrorlink : la majorité des constructeurs proposent désormais une ou plusieurs solutions pour connecter son Smartphone à sa voiture.

Apple CarPlay : simple d’utilisation, un catalogue limité

Lancé en mars 2014, Apple CarPlay est le vétéran du marché. Permettant de relier un iPhone au véhicule via un câble USB (seuls certains modèles permettent une connexion Bluetooth ou Wi-Fi), il dispose d’une commande vocale gérée par Siri. 

On apprécie tout particulièrement sa simplicité d’utilisation, notamment grâce à l’interface intuitive d’iOS et aux grosses touches d’accès pour utiliser les principales applications. La lecture des messages par Siri est également un plus.

Malheureusement, Apple CarPlay propose un catalogue d’applications limité. Si les applications incontournables sont bien présentes (Plans, Waze, iTunes, Spotify, etc.), d’autres ne sont ajoutées au catalogue qu’au compte-gouttes (Maps de Google n’a fait son apparition qu’il y a un an par exemple).

Android Auto : un large choix d’applications, une interface à retravailler

Une fois le smartphone relié au véhicule via Android Auto, ce dernier devient le véritable système d’exploitation du système d’infotainment. C’est d’ailleurs pour cette raison que seules les fonctionnalités intégrées à Android Auto pourront s’afficher sur l’écran.

Le premier avantage d’Android Auto est d’embarquer les principales fonctionnalités de Google, dont l’incontournable Maps. De plus, c’est le système disposant de la plus grande palette d’applications. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est proposé par la plupart des constructeurs : de la BMW X1 à la Peugeot 208, en passant par l’Audi Q2.

L’installation et l’utilisation d’Android Auto peut néanmoins se montrer fastidieuse. L’interface n’est pas toujours intuitive et le graphisme mériterait d’être peaufiné. Les problèmes de compatibilité peuvent aussi être récurrents, notamment avec les voitures qui n’étaient pas prévues pour gérer les dernières versions du système d’exploitation.

MirrorLink : un concept intéressant, un manque de compatibilité

Porté par un groupement de constructeurs automobile et High-tech, MirrorLink avait pour objectif de s’imposer comme un standard face à Apple et Google, notamment en proposant des applications qui ne sont pas limitées par les deux géants du numérique.

Avec MirrorLink, on apprécie l’effort de vouloir proposer une alternative aux deux mastodontes américains. D’autant plus que ce système recopie l’écran du smartphone, permettant de profiter d’un large choix de contenus comme YouTube ou Facebook (uniquement à l’arrêt).

Malheureusement, il n’est compatible qu’avec très peu de marques de smartphone (HTC, Samsung, Huawei et Sony principalement) et de voitures, en plus de ne proposer qu’un catalogue très limité d’applications.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Apple CarPlay est le plus simple d’utilisation
  • Android Auto offre le plus grand catalogue d’applications
  • MirrorLink est une alternative intéressante pour recopier l’écran de votre smartphone

Le point de vue de Laurie

« Même s’ils présentent des limites, ces systèmes peuvent être intéressants pour optimiser l’utilisation de son véhicule. En effet, le GPS et la musique sont les deux fonctionnalités principalement utilisées dans à bord de votre voiture. »

Vous aimerez aussi...

Réglementation COVID en voiture : quelles sont les nouvelles mesures à respecter ?

Réglementation COVID en voiture : quelles sont les nouvelles mesures à respecter ?

Lire la suite
Les voitures qui marquent la rentrée auto 2020

Les voitures qui marquent la rentrée auto 2020

Lire la suite
Les véhicules les plus vendus en France à l’été 2020

Les véhicules les plus vendus en France à l’été 2020

Lire la suite
Septembre 2020 : les tendances du marché automobile

Septembre 2020 : les tendances du marché automobile

Lire la suite