Caméras embarquées : bientôt obligatoires dans nos voitures ?

Les années passent mais le nombre de morts sur la route ne diminue pas pour autant. Dans certains cas, les chiffres annuels augmentent par rapport à l’année précédente, comme ce fut le cas entre 2014 et 2017.

Autant de raisons qui ont amené les autorités et notamment la Sécurité Routière à communiquer sur un objectif ambitieux : moins de 2 000 morts sur les routes de l’hexagone en 2020. Focus sur la caméra embarquée.

 

En route vers des équipements obligatoires

Malgré la sensibilisation, la répression ou encore la limitation de vitesse abaissée récemment à 80km/h sur les routes secondaires, le travail mené pour diminuer le nombre de morts sur la route ne semble pas suffisant. C’est pour cette raison que le Parlement Européen a récemment voté en majorité l’obligation pour les constructeurs d’équiper  leurs futurs modèles de technologies de sécurité embarquées supplémentaires.

On parle ici d’équipements souvent optionnels déjà disponibles sur certaines versions des modèles actuels, de la citadine au SUV : caméra de recul, détecteur de port des ceintures, détecteur de somnolence ou encore freinage d’urgence automatique… le tout, dès 2022 !

Pour aller plus loin : les enregistreurs de données

La vraie nouveauté viendrait d’un boîtier permettant d’enregistrer les données liées à la conduite, grâce à des images prises avant, pendant et après un choc. L’objectif est clair : pouvoir recueillir les circonstances en cas d’accident et travailler ensuite sur les problématiques l’ayant causé.

Reste à définir la question de l’utilisation de ces données : qui pourra les utiliser, à quelles fins, dans quels cas, pendant combien de temps ? Autant d’interrogations sur lesquelles le Conseil Européen devra se pencher rapidement afin de statuer sur les décisions à prendre.

D’ailleurs, Reezocar était présent à l’édition 2019 du Salon VivaTech,  événement consacré aux innovations en tout genre.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR :

  • Des solutions pour la sécurité routière
  • Technologies obligatoires à l’avenir
  • Un système de caméra embarquée
  • La proposition du Parlement Européen
  • A valider par le Conseil Européen

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« Il est intéressant de constater que les instances européennes travaillent déjà sur ces problématiques afin de rendre obligatoire des technologies de sécurité embarquées optionnelles.

Par ailleurs, il faut tout de même noter que les constructeurs investissent beaucoup en recherche et développement afin d’améliorer à la fois la sécurité des conducteurs et passagers, mais aussi des autres usagers de la route. »

Vous aimerez aussi...

Assurance automobile : un fichier national pour mieux traquer les voitures non-assurées

Assurance automobile : un fichier national pour mieux traquer les voitures non-assurées

Lire la suite
Prime à la conversion : quels changements au 1er août 2019 ?

Prime à la conversion : quels changements au 1er août 2019 ?

Lire la suite
Permis de conduire : moins cher grâce aux simulateurs ?

Permis de conduire : moins cher grâce aux simulateurs ?

Lire la suite
Recharger sa voiture électrique sur un lampadaire parisien, c’est possible !

Recharger sa voiture électrique sur un lampadaire parisien, c’est possible !

Lire la suite