Combien coûte la carte grise en 2021 ?

Temps de lecture estimé : 11 minutes.

Quel est le prix de la carte grise en 2021 ?

 

Prix de la carte grise en 2021 : calcul et exemples

Le coût de l’immatriculation connaît plusieurs évolutions en ce début d’année, notamment en raison du durcissement du malus écologique. Pour y voir plus clair, découvrez comment calculer le prix de votre carte grise en 2021.

Comment calculer le prix d’une carte grise ?

Avant d’aborder les évolutions applicables depuis 2021, il est important de savoir comment est calculé le coût d’une immatriculation. Le prix de la carte grise comprend tout d’abord une taxe régionale, dont le montant est défini à partir de 4 critères.

  • Le tarif du cheval fiscal : le prix du CV est voté par chaque conseil régional, expliquant les disparités entre les régions. Les montants applicables pour 2021 sont à retrouver par la suite.
  • La puissance de votre véhicule : lors de l’immatriculation de votre voiture, l’administration multiplie sa puissance fiscale par le tarif du cheval fiscal afin de déterminer le montant de la taxe régionale.
  • Le taux d’exonération : les véhicules fonctionnant à l’électricité, à l’hydrogène ou avec une combinaison des deux sont considérés comme « propres ». Ils profitent d’une exonération de 100 % de taxe régionale, partout en France. Les véhicules fonctionnant au superéthanol E85, au GPL, au gaz naturel ou hybrides sont « dits propres ». En Métropole, ils profitent d’une exonération partielle ou intégrale de taxe régionale selon les régions (50 ou 100 %), dont les taux sont à retrouver par la suite.
  • Le barème : pour une voiture de moins de 10 ans, le barème applicable est de 1. Pour une voiture de plus de 10 ans, il est de 0,5.

 

Le montant de la taxe régionale est ainsi calculé via la formule suivante :

Taxe régionale = [(puissance CV x prix du CV) x (1 – taux d’exonération)] x barème

 

Après avoir calculé le montant de la taxe régionale, d’autres taxes s’additionnent pour obtenir le prix de votre carte grise.

  • La taxe de formation professionnelle : elle ne s’applique qu’aux professionnels, notamment sur les utilitaires, et se calcule à partir du poids du véhicule.
  • La taxe sur les véhicules polluants : il s’agit du malus écologique, applicable uniquement sur les véhicules neufs depuis 2021, et dont la grille est à retrouver à la suite.
  • La taxe fixe : auparavant fixée à 4 €, cette taxe est passée à 11 € au 1er janvier 2021. Elle sert à financer le coût de production et de gestion administrative des cartes grises. Certains véhicules et opérations en sont toutefois exonérés (changement d’adresse, etc.).
  • La redevance d’acheminement : son montant est toujours de 2,76 € et sert à payer le coût d’envoi du certificat d’immatriculation à votre domicile. Certains véhicules et opérations en sont également exonérés (scooter, correction d’une erreur de saisie, etc.).

 

Le coût de l’immatriculation est ainsi calculé à partir de la formule suivante :

Prix de la carte grise = taxe régionale + taxe de formation professionnelle + taxe sur les véhicules polluants + taxe fixe + redevance d’acheminement

 

Quel est le tarif du cheval en 2021 ?

Le tarif du cheval fiscal évolue peu en 2021, même si toutes les régions n’ont pas encore publié les montants applicables. On peut toutefois noter plusieurs changements mineurs :

  • le prix du cheval fiscal passe à 33 € dans le Nord-Pas-Calais en 2021 (contre 35,40 € en 2020), permettant d’uniformiser son coût dans toute la région des Hauts-de-France ;
  • la différenciation entre les véhicules « propres » et « dits propres », en vigueur depuis le courant de l’année 2020, est maintenue en 2021 ;
  • le tarif moyen du cheval fiscal en France métropolitaine est désormais de 43,24 €.

 

TAXE RÉGIONALE 2021
Région Prix du cheval fiscal Exonération véhicules « propres » Exonération véhicules « dits propres »
Auvergne-Rhône-Alpes 43 €  100 % 100 %
Bourgogne-Franche-Comté 51 €  100 % 100 %
Bretagne 51 €  100 % 50 %
Centre-Val de Loire 49,80 €  100 % 50 %
Corse 27 €  100 % 100 %
Grand Est 42 €  100 % 100%
Hauts-de-France 33 €  100 % 100 %
Île-de-France 46,15 €  100 % 100 %
Normandie 35 €  100 % 100 %
Nouvelle-Aquitaine 41 €  100 % 100 %
Occitanie 44 €  100 % 100 %
Pays-de-la-Loire 48 € 100 % 100 %
Provence-Alpes-Côte d’Azur 51,20 € 100 % 100 %

 

Quel est le montant du malus écologique en 2021 ?

Contrairement à la taxe régionale, le malus écologique connaît plusieurs évolutions notables en 2021 :

  • le seuil de déclenchement passe à 133 grammes de CO2/km, contre 138 grammes en 2020 ;
  • le plafond est désormais de 30 000 €, contre 20 000 € l’année dernière ;
  • le malus maximal se déclenche désormais à partir de 219 grammes de CO2/km, contre 213 grammes jusqu’à maintenant.

 

MALUS ÉCOLOGIQUE 2021
Émissions de CO2
(g/km)
Montant en

2020

Montant en

2021

Évolution
133 0 € 50 € + 50 €
134 0 € 75 € + 75 €
135 0 € 100 € + 100 €
136 0 € 125 € + 125 €
137 0 € 150 € + 150 €
138 50 € 170 € + 120 €
139 75 € 190 € + 115 €
140 100 € 210 € + 110 €
141 125 € 230 € + 105 €
142 150 € 240 € + 90 €
143 170 € 260 € + 90 €
144 190 € 280 € + 90 €
145 210 € 310 € + 100 €
146 230 € 330 € + 100 €
147 240 € 360 € + 120 €
148 260 € 400 € + 140 €
149 280 € 450 € + 170 €
150 310 € 540 € + 230 €
151 330 € 650 € + 320 €
152 360 € 740 € + 380 €
153 400 € 818 € + 418 €
154 450 € 898 € + 448 €
155 540 € 983 € + 443 €
156 650 € 1 074 € + 424 €
157 740 € 1 172 € + 432 €
158 818 € 1 276 € + 458 €
159 898 € 1 386 € + 488 €
160 983 € 1 504 € + 521 €
161 1 074 € 1 629 € + 555 €
162 1 172 € 1 761 € + 589 €
163 1 276 € 1 901 € + 625 €
164 1 386 € 2 049 € + 663 €
165 1 504 € 2 205 € + 701 €
166 1 629 € 2 370 € + 741 €
167 1 761 € 2 544 € + 783 €
168 1 901 € 2 726 € + 825 €
169 2 049 € 2 918 € + 869 €
170 2 205 € 3 119 € + 914 €
171 2 370 € 3 331 € + 961 €
172 2 544 € 3 552 € + 1 008 €
173 2 726 € 3 784 € + 1 058 €
174 2 918 € 4 026 € + 1 108 €
175 3 119 € 4 279 € + 1 160 €
176 3 331 € 4 543 € + 1 212 €
177 3 552 € 4 818 € + 1 266 €
178 3 784 € 5 105 € + 1 321 €
179 4 026 € 5 404 € + 1 378 €
180 4 279 € 5 715 € + 1 436 €
181 4 543 € 6 039 € + 1 496 €
182 4 818 € 6 375 € + 1 557 €
183 5 105 € 6 724 € + 1 619 €
184 5 404 € 7 086 € + 1 682 €
185 5 715 € 7 462 € + 1 747 €
186 6 039 € 7 851 € + 1 812 €
187 6 375 € 8 254 € + 1 879 €
188 6 724 € 8 671 € + 1 947 €
189 7 086 € 9 103 € + 2 017 €
190 7 462 € 9 550 € + 2 088 €
191 7 851 € 10 011 € + 2 160 €
192 8 254 € 10 488 € + 2 234 €
193 8 671 € 10 980 € + 2 309 €
194 9 103 € 11 488 € + 2 385 €
195 9 550 € 12 012 € + 2 462 €
196 10 011 € 12 552 € + 2 541 €
197 10 488 € 13 109 € + 2 621 €
198 10 980 € 13 682 € + 2 702 €
199 11 488 € 14 723 € + 3 235 €
200 12 012 € 14 881 € + 2 869 €
201 12 552 € 15 506 € + 2 954 €
202 13 109 € 16 149 € + 3 040 €
203 13 682 € 16 810 € + 3 128 €
204 14 273 € 17 490 € + 3 217 €
205 14 881 € 18 188 € + 3 307 €
206 15 506 € 18 905 € + 3 399 €
207 16 149 € 19 641 € + 3 492 €
208 16 810 € 20 396 € + 3 586 €
209 17 490 € 21 171 € + 3 681 €
210 18 188 € 21 966 € + 3 778 €
211 18 905 € 22 781 € + 3 876 €
212 19 641 € 23 616 € + 3 975 €
213 20 000 € 24 472 € + 4 472 €
214 20 000 € 25 349 € + 5 349 €
215 20 000 € 26 247 € + 6 247 €
216 20 000 € 27 166 € + 7 166 €
217 20 000 € 28 107 € + 8 107 €
218 20 000 € 29 070 € + 9 070 €
À partir de 219 20 000 € 30 000 € + 10 000 €

 

Prix de la carte grise en 2021 : 3 exemples pour mieux comprendre

Exemple 1 : immatriculation d’un véhicule thermique neuf

  • Véhicule : voiture particulière thermique neuve d’une puissance de 10 CV.
  • Taux d’exonération : 0 % car véhicule thermique.
  • Barème : 1 car véhicule de moins de 10 ans.
  • Rejet de CO2 : 145 g/km, soit un malus de 310 €.
  • Région : Normandie, soit un prix du CV de 35 €.

 

EXEMPLE VÉHICULE NEUF
Taxe Calcul Montant
Taxe régionale [(35 € x 10 CV) x (1 – 0 %)] x 1 350 € 
Taxe de formation professionnelle Non concerné 0 € 
Malus écologique Pour une émission de 145 grammes de CO2/km 310 € 
Taxe fixe Applicable 11 € 
Redevance d’acheminement Applicable 2,76 €
Prix de la carte grise 673,76 € 

 

Exemple 2 : immatriculation d’un véhicule thermique d’occasion

  • Véhicule : voiture particulière thermique d’occasion de 12 ans d’une puissance de 6 CV.
  • Taux d’exonération : 0 % car véhicule thermique.
  • Barème : 0,5 car véhicule de plus de 10 ans.
  • Rejet de CO2 : malus non applicable car véhicule d’occasion.
  • Région : Nouvelle-Aquitaine, soit un prix du CV de 41 €.

 

EXEMPLE VÉHICULE D’OCCASION
Taxe Calcul Montant
Taxe régionale [(41 € x 6 CV) x (1 – 0 %)] x 0,5 123 € 
Taxe de formation professionnelle Non concerné 0 € 
Malus écologique Non concerné 0 € 
Taxe fixe Applicable 11 € 
Redevance d’acheminement Applicable 2,76 €
Prix de la carte grise 136,76 € 

 

Exemple 3 : immatriculation d’un véhicule hybride neuf

  • Véhicule : voiture particulière hybride neuve d’une puissance de 12 CV.
  • Taux d’exonération : 50 % car véhicule « propre » immatriculé en Bretagne.
  • Barème : 1 car véhicule de moins de 10 ans.
  • Rejet de CO2 : 40 grammes de CO2/km, soit 0 € de malus.
  • Région : Bretagne, soit un prix du CV de 51 €.

 

EXEMPLE VÉHICULE HYBRIDE
Taxe Calcul Montant
Taxe régionale [(51 € x 12 CV) x (1 – 50 %)] x 1 306 € 
Taxe de formation professionnelle Non concerné 0 € 
Malus écologique Pour une émission de 40 grammes de CO2/km 0 € 
Taxe fixe Applicable 11 € 
Redevance d’acheminement Applicable 2,76 €
Prix de la carte grise 319,76 € 

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« Au moment de faire votre choix entre une voiture thermique ou électrique, n’oubliez donc pas d’anticiper les éventuelles économies de carte grise que vous pouvez réaliser. Le poste immatriculation pourra en effet représenter une différence de plusieurs milliers d’euros selon les modèles. »

Vous aimerez aussi...

Présentation et avis du Land Rover Ranger Rover de 2022

Présentation et avis du Land Rover Ranger Rover de 2022

Lire la suite
Paiement par empreinte digitale sur ma voiture : c’est la nouvelle proposition de Mercedes !

Paiement par empreinte digitale sur ma voiture : c’est la nouvelle proposition de Mercedes !

Lire la suite
Nouveau décret des aides à l’acquisition de véhicules verts : quelles règles en 2022 ?

Nouveau décret des aides à l’acquisition de véhicules verts : quelles règles en 2022 ?

Lire la suite
D’où viennent les voitures importées en France

D’où viennent les voitures importées en France

Lire la suite