Les nouvelles allemandes de 2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes.

Les nouvelles voitures allemandes de 2022

 

Les 13 nouveautés allemandes les plus attendues de 2022

 

Après une année 2021 marquée par le lancement de nombreux modèles, les marques tricolores devraient être relativement calmes ces prochains mois. Tout le contraire des constructeurs d’outre-Rhin qui, pour leur part, vont avoir une actualité chargée. En 2022, ce sont une kyrielle de nouveautés allemandes qui vont débarquer, portées notamment par BMW, Volkswagen ou encore Mercedes. De nouveaux véhicules qui, sans grande surprise, sont nombreux à emprunter le virage de l’hybride et de l’électrique. Sélection des modèles les plus attendus.

 

L’Audi A8 restylée

Le vaisseau amiral du constructeur allemand s’offre une cure de jouvence pour 2022. Lancée en 2017, la quatrième génération de l’Audi A8 va en effet profiter d’un ultime restylage, avant de probablement laisser sa place à une toute nouvelle génération électrique. D’ici là, la luxueuse berline se dote d’une calandre plus imposante, de boucliers redessinés, de matériaux plus modernes et d’un système d’infotainment plus perfectionné. Surtout, la nouvelle Audi A8 restylée ne propose pas moins de 40 systèmes d’aide à la conduite, dont le stationnement automatique avec ou sans chauffeur au volant. Bien que ses performances restent équivalentes, cette nouvelle version dispose enfin d’une dizaine de chevaux supplémentaires.

 

L’Audi Q6 e-tron

Après avoir dévoilé en 2021 trois nouveautés électriques, à savoir l’Audi e-tron Sportback, l’Audi e-tron GT et l’Audi Q4 e-tron, le constructeur allemand réitère avec le Q6 e-tron. Partageant la même plateforme que le Q4, le SUV électrique devrait être plus arrondi que ses prédécesseurs et pourrait embarquer deux ou trois motorisations. Il partagera d’ailleurs la vedette avec l’Audi A6 e-tron, une berline électrique dont le concept a été aperçu au Salon de Shanghai de 2021.

 

La BMW i3

Alors que la citadine i3 devrait bientôt disparaître du catalogue BMW, le constructeur conserverait uniquement son nom pour proposer une version électrique de la Série 3. Moins haut de gamme que la i4, la berline entend pourtant faire de l’ombre à la Tesla Model 3, véritable star du segment. Pour cela, elle pourrait développer jusqu’à 530 chevaux et embarquer une batterie de 80 kWh, promettant pas loin de 600 kilomètres d’autonomie. Réservée selon toute vraisemblance au marché chinois, la nouvelle BMW i3 pourrait toutefois se montrer peu efficiente, et ce, pour une raison toute simple : il s’agit a priori d’une version thermique convertie à l’électrique.

 

La BMW Série 7

Sortie en 2015, la sixième génération de la BMW Série 7 devrait laisser sa place à une nouvelle version de la luxueuse berline allemande. En concurrence directe avec la Mercedes Classe S, cette nouvelle Série 7 devrait évoluer esthétiquement, notamment par l’intermédiaire d’un regard sur deux étages. Mais, surtout, elle se déclinera aussi en 100 % électrique à travers un modèle baptisé BMW i7, lancé aussi en 2022. Bien que peu d’informations aient fuité sur celui-ci à l’heure actuelle, tout laisse à penser que la berline électrique devrait afficher des performances supérieures à l’iX, cette dernière promettant déjà jusqu’à 629 kilomètres d’autonomie et affichant une vitesse maximale de 200 km/h.

 

Le BMW X1

Mais la véritable star de 2022 chez BMW, ce sera sans doute le nouveau X1. Pour sa troisième génération, la précédente étant commercialisée depuis 2015, le SUV devrait gagner en volume, en technologie et en style, notamment par l’arrivée d’écrans incurvés et d’optiques s’étirant le long du capot. Alors que tout laisse à croire que 2022 sera l’année de la voiture électrique, le constructeur germanique va également proposer une version zéro émission de son best-seller : le BMW iX1. Même si le mystère reste encore entier sur celui-ci, les premières informations glanées laissent à croire que le SUV électrique embarquera la calandre à double haricots et offrira jusqu’à 450 kilomètres d’autonomie grâce à sa batterie de 74 kWh.

 

Les Mercedes EQB et EQE

Après la commercialisation des Mercedes EQA et EQS en 2021, le constructeur originaire de Stuttgart poursuit l’électrification de sa gamme en 2022. Pour preuve avec la sortie prochaine de l’EQB et de l’EQE, prenant respectivement la forme d’un SUV 7 places et d’une berline. Embarquant tous deux la nouvelle planche de bord futuriste de la marque, baptisée MBUX Hyperscreen, les deux modèles devraient déployer une puissance maximale de 292 chevaux. Tandis que le SUV promet uniquement 419 kilomètres d’autonomie, la capacité de sa batterie n’étant que de 60 kWh, la berline électrique offrirait entre 545 et 660 kilomètres grâce à une plus grande batterie (90 kWh).

 

Le Mercedes GLC

L’année 2022 sera également marquée par la sortie du Mercedes GLC seconde génération. Commercialisé depuis 2015, le SUV allemand devrait largement s’inspirer de la nouvelle Classe C, intégralement mise à jour en 2021. En toute vraisemblance, il devrait donc adopter un gabarit un peu plus imposant et un grand écran central vertical à l’intérieur. Enfin, tout laisse à croire que le Mercedes GLC se dotera d’une version hybride rechargeable, promettant pas moins de 100 kilomètres d’autonomie en mode électrique.

 

L’Opel Astra Sports Tourer

Après en avoir dévoilé la version berline, Opel devrait lancer la déclinaison break de l’Astra. Comme le montrent les photos diffusées par le constructeur, la future Astra Sports Tourer affichera une partie arrière inédite, caractérisée notamment par une ligne de pavillon plus longue et un empattement plus imposant. Offrant davantage de place, tout particulièrement à l’arrière, l’Allemande reprendra les motorisations déjà disponibles sur la version berline. Outre un moteur diesel de 130 chevaux, le break proposera plusieurs versions hybrides rechargeables, allant de 180 à 225 chevaux, ainsi qu’une offre essence de 110 à 130 chevaux.

 

La Porsche Macan électrique

 

Commercialisée depuis 2014, la Porsche Macan devrait laisser sa place à une nouvelle génération en 2022, et ce, malgré un nouveau restylage en 2021. À en croire les premières rumeurs, le SUV haut de gamme ne devrait plus être produit qu’en version 100 % électrique, bien qu’il soit prévu que la précédente version thermique reste quelques temps au catalogue. Construite sur une toute nouvelle plateforme, partagée d’ailleurs avec Audi, la Porsche Macan électrique devrait se rapprocher esthétiquement du Taycan, tout en conservant son allure de SUV coupé. 

 

Le Volkswagen ID.Buzz

Présenté en 2017, le concept 100 % électrique du célèbre Volkswagen Combi devrait devenir réalité en 2022. Le 6 janvier, la marque a en effet annoncé le « retour de la légende pour le 03/09/2022 ». Reposant sur la plateforme MEB, tout comme la berline ED.3 notamment, le Combi pourrait disposer d’une batterie de 88 kWh et développer jusqu’à 380 chevaux, le tout éventuellement avec une transmission intégrale. Si le planning est tenu, l’Allemande devrait entrer en production dès février, avant d’être disponible à l’achat en octobre. Notons enfin qu’une déclinaison utilitaire, baptisée Cargo, est également en préparation.

 

La Volkswagen ID.7

Attendue pour fin 2022 ou début 2023, la Volkswagen ID.7 devrait remplacer la Passat et incarner le nouveau visage électrique du constructeur allemand. Pour cela, la berline sera basée sur la plateforme MEB et affichera un design inédit, largement inspiré du concept ID.Space Vizzion. Bien que le constructeur n’ait communiqué des informations qu’au compte-gouttes il semblerait que l’ID.7 pourrait développer près de 400 chevaux au maximum et embarquer une batterie de plus de 100 kWh, de quoi promettre une autonomie supérieure à 700 kilomètres.

 

Le Volkswagen Taigo

 

 

Entre le Volkswagen T-Cross et le Volkswagen T-Roc, le Taigo a déjà été présenté en vue de sa commercialisation en 2022. Inspiré du Nivus, un modèle disponible au Brésil depuis 2020, ce nouveau SUV coupé se distingue par sa ligne de toit plongeante et une allure plus élancée que ses grands frères. La surprise vient néanmoins de sa motorisation puisque le Volkswagen Taigo ne devrait proposer ni version électrifiée, ni version diesel. À sa sortie, il ne disposera en effet que de quatre blocs essence, de 110 à 150 chevaux.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Parmi les nouveautés de 2022, l’électrique occupe une place privilégiée, à l’image de l’ID.Buzz et de l’ID.7 chez Volkswagen, du Porsche Macan ou encore des Mercedes EQB et EQE.
  • L’hybride rechargeable devrait également animer cette nouvelle année automobile, notamment par l’intermédiaire de la Mercedes GLC et de l’Opel Astra Sports Tourer.
  • L’offre thermique n’a toutefois pas dit son dernier mot, bien que le diesel sorte peu à peu de tous les catalogues des constructeurs allemands.

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« L’électrification à marche forcée des constructeurs allemands, habitués à privilégier la performance à l’empreinte environnementale, est une nouvelle preuve de l’évolution que prend le marché. Espérons simplement que les pénuries connues en 2021, notamment de composants électroniques, ne se répéteront pas cette année et ne retarderont pas l’arrivée de ces nouveautés. »

Vous aimerez aussi...

Lamborghini lance un NFT de son ultime Aventador

Lamborghini lance un NFT de son ultime Aventador

Lire la suite
Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite
Renault : des milliards d’euros pour développer une gamme entièrement électrique dès 2030 

Renault : des milliards d’euros pour développer une gamme entièrement électrique dès 2030 

Lire la suite
Toyota bZ4x : voici le premier SUV 100% électrique de la marque

Toyota bZ4x : voici le premier SUV 100% électrique de la marque

Lire la suite