Les Skoda Octavia flashent les automobilistes !

Temps de lecture estimé : 3 minutes.

Attention à la Skoda Octavia, la nouvelle voiture-radar de 2021

 

Voiture-radar : au tour de la Skoda Octavia de nous flasher

Parmi les voitures-radars susceptibles de vous flasher pour excès de vitesse, on retrouve une petite nouvelle : la Skoda Octavia. Elle rejoint une flotte qui devrait compter près de 450 véhicules d’ici la fin de l’année et qui est gérée en partie par des prestataires privés.

 

La Skoda Octavia rejoint la flotte des voitures-radars

Depuis février, la Skoda Octavia de troisième génération a rejoint la flotte des voitures-radars. Repérées par la plateforme Radars-Auto.com, les berlines tchèques semblent déjà circuler sur les routes bretonnes. Bien qu’elles soient difficilement distinguables, il est possible d’identifier ces Skoda Octavia grâce à plusieurs détails, dont la caméra sur la plage arrière, l’appareil photo sur le tableau de bord et le lecteur de plaque infrarouge situé à l’avant du véhicule (1).

Tout comme les autres véhicules composant la flotte, à l’image de la Dacia Sandero, de la Volkswagen Golf 7 ou encore de la Renault Mégane, ces voitures-radars sont de plus en plus souvent exploitées par des entreprises privées, dont l’objectif est de flasher les automobilistes roulant à trop vive allure. La prudence est donc de mise !

 

450 véhicules radars sur nos routes en 2021

En 2021, vous devriez voir de plus en plus de radars mobiles privés. En plus d’implanter plus de 600 nouveaux radars fixes, le gouvernement entend en effet disposer de 450 véhicules radars d’ici la fin de l’année, soit une augmentation de 12 % de leur nombre en un an. À en croire le Projet de loi de finances, 223 radars mobiles devraient être gérés par des entreprises privées en 2021, contre seulement 40 en 2020. Des prestataires pour le moins efficaces puisque, selon la Ligue de Défense des Conducteurs, les voitures-radars privées ont déjà émis plus de 1,2 million de messages d’infraction (2).

Il faut néanmoins rappeler que les voitures-radars privées, telle que la Skoda Octavia désormais utilisée, sont largement encadrées. À titre d’exemple, ce sont les services de l’État qui fixent les portions de route où ces véhicules peuvent circuler. De plus, ils appliquent une marge importante pour éviter les erreurs : elle est de 10 km/h lorsque la limitation de vitesse est inférieure à 100 km/h et de 10 % au-delà. Ainsi, les véhicules susceptibles d’être flashés le seront uniquement s’ils circulent à plus de 146 km/h sur l’autoroute, 124 km/h sur une nationale et 61 km/h en ville (3).

 

Sources :
(1) Les radars privés roulent maintenant en Skoda Octavia – Radars-Auto.com – 2021
(2) Voitures-radars privatisées. Six fois plus sur nos routes dès 2021 ! – L’Argus – 2020
(3) Voiture radar : comment ça marche ? – Sécurité Routière – 2017

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Les Skoda Octavia sont désormais utilisées comme voiture-radar
  • Elles sont le plus souvent exploitées par des entreprises privées
  • C’est l’État qui décide où elles peuvent relever des infractions

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les sociétés privées sont uniquement rémunérées en fonction du nombre de kilomètres parcourus et non du nombre d’infractions relevées. De plus, la distance à effectuer est limitée, entraînant une amende en cas de dépassement. Impossible donc de leur reprocher un quelconque zèle (3). »

Vous aimerez aussi...

Présentation et avis du Land Rover Ranger Rover de 2022

Présentation et avis du Land Rover Ranger Rover de 2022

Lire la suite
Paiement par empreinte digitale sur ma voiture : c’est la nouvelle proposition de Mercedes !

Paiement par empreinte digitale sur ma voiture : c’est la nouvelle proposition de Mercedes !

Lire la suite
Nouveau décret des aides à l’acquisition de véhicules verts : quelles règles en 2022 ?

Nouveau décret des aides à l’acquisition de véhicules verts : quelles règles en 2022 ?

Lire la suite
D’où viennent les voitures importées en France

D’où viennent les voitures importées en France

Lire la suite