Les tendances du marché automobile

Temps de lecture estimé : 8 minutes.

L’état des ventes de véhicules au mois d’avril 

  • Où en est le marché automobile français à quatre mois de 2021 ?
  • Le marché du neuf et de l’occasion sont-ils toujours en hausse ?
  • Quels sont les véhicules les plus vendus en France ce mois-ci ?

L’état du marché du neuf 

En avril 2021, avec 140 426 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 568,8% en données brutes et à nombre de jours ouvrés identiques par rapport à avril 2020. N’oublions pas que le mois d’avril 2020 n’avait compté que 20 997 immatriculations après une chute de 88,8 %.

Au cumul des quatre premiers mois de l’année, le marché automobile français comptabilise 582 217 immatriculations, une croissance de 51 % par rapport à la même période l’année dernière (385 676 unités à fin avril 2020), mais un retard important par rapport à 2019 (741 532 véhicules neufs vendus en avril 2019) ou 2018 qui recensait 744 238 nouvelles immatriculations.

Qu’en est-il du marché de l’occasion ? 

Le marché de l’occasion est toujours en bonne santé. Selon les données du site Autoscout24, 517 000 voitures d’occasion se sont échangées entre particuliers. Un chiffre en hausse de +2,9% par rapport à avril 2019.

Le TOP 5 des véhicules neufs les plus vendus

En comparaison avec les véhicules les plus vendus au mois de mars, il y a quelques changements. En effet, la Renault Clio redevient le véhicule le plus vendu en avril 2021. De ce fait, le Peugeot 208 n’est plus à la tête du classement et se retrouve à la deuxième place. La dernière place du podium a été conservée par le Peugeot 2008. En revanche, ce mois-ci un nouveau modèle de chez Peugeot est directement entré à la quatrième place du classement avec 6.275 unités vendues.

1. Clio V (7.801 unités)

2. Peugeot 208 II (7.372 unités)

3. Peugeot 2008 II (6.545 unités)

4. Peugeot 3008 II (6.275 unités)

5. C3 III (5.470 unités)

Qu’en est-il des constructeurs ?

En comparaison avec la même période de 2019, les constructeurs connaissent tous un recul de leurs ventes.

Pour le groupe Stellantis, on a une chute moyenne de 30,62% pour ses marques. DS est la marque la moins touchée par cette baisse (seulement -5% par rapport à 2019). En revanche, Maserati connait un baisse considérable de plus de 84%.

 Le groupe Renault de son côté perd -32,50% avec Dacia (-35,81%) et Renault (-30,65%).

Quelques chiffres à retenir 

43 %, c’est la part des voitures vendues auprès des particuliers ce mois-ci. Les 57% restants ont été vendus auprès de professionnels.

+ 4,5 points, il s’agit du nombre de part de marché que s’est octroyé Toyota au mois d’avril.

Plus de 2 millions, c’est le total des véhicules d’occasion vendus depuis le début de l’année 2021. Un record.

Les ventes de véhicules hybrides possèdent 23,1% du marché automobile français

Le marché des véhicules hybrides et hybrides rechargeables prend de la place et constate un augmentation de +235% de ses ventes en comparaison avec la même période l’année dernière. 

L’état du marché de l’hybride 

A quatre mois de 2021, le marché de l’hybride et hybride rechargeable talonne de près le marché du diesel. De janvier à avril, les ventes des véhicules hybrides et hybrides rechargeables comptabilisent 134 767 nouvelles immatriculations (23,1% des parts de marché) et les véhicules diesel comptent 140 691 unités vendues sur les 4 premiers mois de l’année (24,2% des parts de marché).

De plus, sur avril 2021, 18 692 immatriculations de voitures particulières hybrides et 10 505 hybrides rechargeables ont été comptabilisées.

Le top 5 des ventes hybrides en France de janvier à avril 2021

Sur le podium, Toyota est largement en tête des ventes de véhicules hybrides et hybrides rechargeables avec trois de ces modèles sur la liste.

1. Toyota Yaris (11768 unités)

2. Renault clio (8192 unités)

3. Toyota Corolla (6281 unités)

4. Hyundai Tucson (5658 unités)

5. Toyota C-HR (5597 unités)

Les véhicules électriques bientôt moins chers que les thermiques

Selon une étude révélée par Le Figaro, un véhicule électrique neuf coûtera dans quelques années moins cher qu’un véhicules thermique neuf.

Une bonne nouvelle pour les automobilistes réticents face aux prix de vente des véhicules électriques.

Les voitures électriques, plus respectueuses de l’environnement que leurs consœurs à essence, font encore preuve de nombreuses réticences de la part des automobilistes Français. L’une des raisons est le prix de ces véhicules, qui est environ un tiers plus élevé que celui de leurs concurrents. Mais selon une étude réalisée par BloombergNEF pour l’ONG Transport & Environnement et dévoilée par Le Figaro lundi 10 mai, cette différence de prix ne tardera pas à se résorber. Le marché de la voiture électrique deviendra alors nettement plus abordable.

L’étude établit une distinction entre les prix de quatre catégories de véhicules : les citadines (Clio, Opel Corsa, Peugeot 208, etc.), les berlines (Renault Megane, Peugeot 308, etc.), les SUV et les véhicules utilitaires légers (Kangoo, Berlingo, etc.). Ces derniers seront aussi peu coûteux à produire que leurs semblables à combustion d’ici 2025. Les SUV et les berlines électriques suivront à partir de 2026 et les petites voitures urbaines à partir de 2027. En 2030, la voiture électrique moyenne sera 18 % moins chère que son égale à essence, hors taxes.

Selon Diane Strauss, directrice en France de l’ONG Transport et Environnement, « D’ici six ans,une voiture électrique sera moins chère qu’une voiture thermique pour tous les nouveaux acheteurs, familles et professionnels. C’est une bonne nouvelle pour le climat, car une voiture électrique émet quatre fois moins de CO2 que son homologie thermique, même en comptant la fabrication de la batterie».

LES 5 ACTUALITÉS AUTO DU MOIS

Citroen C5 X

Mixant les allures d’une berline, d’un break et d’un SUV, la marque française rompt les normes avec un design très original.

Ce nouveau modèle est bien évidemment hybride et possède 50km d’autonomie.

Nouvelle Volkswagen Polo

La Volkswagen Polo a connu très récemment un relooking, pour une sixième génération qui acquiert un peu de cachet en empruntant des lignes qui rappellent celles de la Golf 8. Le modèle 2021 de la mythique citadine allemande, qui s’est commercialisée à plus de 18 millions d’unités à travers le monde depuis 1975, se veut être un synonyme de technologie et de modernité.

Nouvelle Mercedes EQS

Après le renouvellement de son modèle Classe S, Mercedes fait le pari de la limousine avec le lancement de l’EQS. Ce véhicule 100% électrique affiche un design moderne, un intérieur qui se veut résolument tourné vers la technologie et une autonomie de 770 kilomètres.

Plus que le design extérieur, la présentation intérieure aura de quoi impressionner les passagers. Mercedes réinvente le tableau de bord avec l’hyperscreen, légèrement incurvé. Il se compose de trois écrans numériques protégés par un écran unique.

Citroën Ami Cargo 

Lancé en 2020, le Citroën Ami a conquis les français malgré quelques problèmes de démarrage. Le véhicule 100% électrique, deuxième “quadricycle à moteur” le plus vendu en 2020, donne même un nouveau souffle à sa carrière. Le fabricant aux chevrons a conçu une version Cargo pour les professionnels et les collectivités locales.

Les commandes pourront débuter en Juin et les premières livraisons auront lieu en septembre.

La 500 “3+1”

Dans la famille Fiat 500, une nouvelle fait son apparition au printemps 2021. Nous connaissions déjà tous la version trois portes et le cabriolet 500C. Une nouvelle carrosserie est venue s’ajouter à la liste : la 500 “3+1”. Un nom bien curieux pour cette version qui vise les nouveaux parents avec sa petite porte arrière à ouverture opposée.

En comparaison avec la fiat 500 trois portes électrique, qui n’est déjà pas peu coûteuse, les prix grimpent de 2 000 euros supplémentaires pour atteindre 29 500 euros pour le modèle d’entrée de gamme.

Je découvre Reezocar

Vous aimerez aussi...

Déconfinement : quelles prévisions pour le marché automobile ?

Déconfinement : quelles prévisions pour le marché automobile ?

Lire la suite
Quel est le bon moment pour acheter un nouveau véhicule ?

Quel est le bon moment pour acheter un nouveau véhicule ?

Lire la suite
Duel entre la nouvelle Peugeot 308 2021 et sa devancière

Duel entre la nouvelle Peugeot 308 2021 et sa devancière

Lire la suite
Le cabriolet : de nouveau en vogue ?

Le cabriolet : de nouveau en vogue ?

Lire la suite