Les tendances du marché automobile

Temps de lecture estimé : 8 minutes.

L’état des ventes de véhicules au mois de juin 

Comment se porte le marché du neuf et de l’occasion au mois de juin 2021 ? 

L’état du marché du neuf 

En juin 2021, le marché des véhicules neufs est en baisse de 14,7% par rapport à juin 2020. Il compte cependant plus de 199 500 immatriculations, un chiffre un hausse par rapport au mois précédent (qui comptait environ 149 000 nouvelles immatriculations).

Il faut tout de même souligné qu’au cumul des six premiers mois de l’année, la France connaît une augmentation de 28,91% en comparaison avec la même période l’année dernière.

Au total, de janvier à juin 2021, le marché français des voitures particulières neuves comptabilise 922 766 immatriculations. 

Le podium des constructeurs au mois de juin 2021

Au mois de juin, Renault s’est attribué la première place du marché automobile avec une part de marché s’élevant à 18,4 %, tandis que Peugeot s’accorde la seconde place avec 15 % de PDM.

Citroën est resté sous la barre des 10 % de pénétration (9,4 %), tandis que Dacia et Volkswagen ont été au coude à coude avec une part de 7,5 %.

La Dacia Sandero 3 a été la voiture la plus vendue en juin (tous canaux confondus), devant la Renault Clio 5 et la Peugeot 208 II.

Les ventes par type d’énergie

On observe une baisse d’un point de pourcentage sur les ventes de véhicules neufs à motorisation essence. En effet, au mois de juin 2021 les immatriculations représentent 42,3 % comparées aux 43,2 % du mois de mai.

Le diesel lui s’octroie uniquement 23% des parts de marché au cumul des six premiers mois de l’année 2021 lorsqu’en 2016 il représentait la moitié des immatriculations.

Le graphique ci-dessous illustre la diminution des ventes de véhicules diesel neufs, s’expliquant d’une part par la baisse voir l’arrêt de production chez les constructeurs mais également par le changement des habitudes de consommation des français.

source : CCFA 

Les parts de marché de l’électrique atteignent quant à elles le chiffre record de 10% au mois de juin 2021. En effet, le total des immatriculations sur le mois s’élève à 20 898, un bond de 52 % par rapport à juin 2020.

Quelques chiffres à retenir 

+227%, c’est l’augmentation des ventes de Tesla Model 3 de janvier à juin 2021 en comparaison avec la même période l’année dernière.

223 823, c’est le nombre de véhicules hybrides (dont hybrides rechargeables) neufs vendus depuis janvier 2021.

34,5%, c’est le taux de pénétration de Stellantis sur le marché au cumul des 6 premiers mois de l’année.

La baisse du bonus écologique au 1er juillet

La prime maximale est réduite depuis le 1er juillet à 6000 euros pour les modèles électriques et à 1000 euros pour les hybrides rechargeables éligibles au bonus. 

Initialement, le bonus écologique avait été revalorisé il y a un an, ayant pour but de soutenir l’industrie automobile après la crise du coronavirus. Cette décision constituait l’une des principales mesures gouvernementales inscrites au plan de relance de l’automobile, présenté le 26 mai 2020. Ce bonus devait être effectif jusqu’à fin 2020 mais avait été prolongé de 6 mois suite à la persistance de la crise sanitaire.

Pour rappel il avait été augmenté de 6 000 à 7 000 euros pour les véhicules 100% électrique ayant un prix inférieur ou égal à 45 000 euros. En ce qui concerne les véhicules hybrides rechargeables, le bonus s’élevait à 2 000 (sous réserve d’éligibilité).

Ces bonus ont donc été revu à la baisse depuis le 1er juillet et retrouvent leur montant initialement prévu début 2020. Pour les véhicules électriques neufs il retombe à 6 000 euros au lieu de 7 000 et pour les véhicules hybrides la prime exceptionnelle est réduite de moitié et représente donc 1 000 euros.

Les voitures autonomes en France dès 2022

Pouvoir rouler sans même toucher votre volant sera possible en France dès 2022. Mais quelles sont les limites de ce projet ?

Une loi publiée le 1er juillet 2021 officialise un “cadre réglementaire complet pour la circulation des véhicules autonomes.” À partir de septembre 2022 les véhicules autonomes seront autorisés à circuler sur des itinéraires prédéfinis et dans des zones spécifiques.

Mais qu’est-ce qu’un véhicule autonome ? Ce que l’on appelle une voiture autonome est un véhicule capable de rouler sans l’intervention d’un être humain. Grâce à de nombreux capteurs et à un logiciel de calcul particulièrement élaboré, elle est capable de se déplacer dans le trafic et de prendre des décisions toute seule, sans l’apport d’un conducteur.

Conduire un véhicule autonome n’est pourtant pas évident pour tous. Suite aux annonces gouvernementales concernant la règlementation des véhicules autonomes, il a fallu adapté le Code de la route. En effet, un décret du ministère des Transports modifie le Code de la route et celui des transports pour s’adapter à la circulation de ce type de véhicule.

LES 5 ACTUALITÉS AUTO DU MOIS

Nouvelle Honda Civic 2021

Au mois de juin, Honda a dévoilé les nouvelles images de leur nouvelle berline 5 portes.

Celle-ci ressemblera fortement à l’actuelle Civic 4 portes. On observe tout de même quelques différences sur la partie arrière, notamment la longueur, qui passe de 4,52m à 4,67m.

Le nouveau modèle sera disponible en Europe uniquement en version hybride. Il faudra attendre l’automne 2022 pour sa commercialisation.

Peugeot 308 SW

Peugeot a présenté le modèle break de sa dernière génération de 308 le nouveau “308 SW”.

Côté design, c’est la partie arrière qui évolue le plus et qui donne les aspects d’un modèle break. Son profil est la partie la plus aboutie. Grâce à l’allongement du capot, à la plus importante inclinaison du pare-brise et à la réduction de la hauteur, la nouvelle 308 SW mêle à la fois modernité et raffinement.

L’avant du véhicule, surplombé par le nouveau logo de la marque reste inchangé par rapport à celui de la berline.

Mercedes Classe C 2021

Avec la 5ème version de sa classe C, le constructeur allemand n’a pas l’intention de révolutionner sa berline.

C’est pourquoi son style ne contraste pas de manière flagrante avec l’ancien modèle. Le changement le plus apparent est qu’elle gagne 6 cm en longueur pour atteindre 4,75 m. Et bien sûr, la calandre a changé et les phares se sont affinés.

Côté tableau de bord, elle intègre désormais deux écrans digitaux et une technologie de pointe.

Le prix d’entrée de gamme s’élève à 49.550€.

Dacia Duster restylé

Le modèle phare de la marque roumaine s’offre un restylage. Le constructeur souhaite moderniser son SUV sans pour autant chambouler son design.

Les modifications extérieures sont assez légères, c’est surtout à l’intérieur que le Duster gagne en modernité : un nouvel écran multimédia 8 pouces, un accoudoir central coulissant, de nouveaux ports USB et un volant rétroéclairé.

Le prix quant à lui reste toujours abordable et nettement moins cher que ses concurrents.

Opel Granland Restylé

Le SUV compact de chez Opel change radicalement d’aspect et modernise tout son intérieur.

Le Grandland s’équipe notamment du nouveau visage d’Opel, nommé “Vizor”, inauguré en 2020 par la deuxième génération du Mokka.

Sur son tableau de bord, le Granland intègre désormais le nouvel écran Pure Panel qui en réalité, associe deux écrans différents pour n’en former qu’un.

Les prix ainsi que les motorisations ne sont pas encore dévoilés.

Vous aimerez aussi...

Présentation et avis du Land Rover Ranger Rover de 2022

Présentation et avis du Land Rover Ranger Rover de 2022

Lire la suite
Paiement par empreinte digitale sur ma voiture : c’est la nouvelle proposition de Mercedes !

Paiement par empreinte digitale sur ma voiture : c’est la nouvelle proposition de Mercedes !

Lire la suite
Nouveau décret des aides à l’acquisition de véhicules verts : quelles règles en 2022 ?

Nouveau décret des aides à l’acquisition de véhicules verts : quelles règles en 2022 ?

Lire la suite
D’où viennent les voitures importées en France

D’où viennent les voitures importées en France

Lire la suite