Renault signe l’arrêt de la Zoe

Temps de lecture estimé : 3 minutes.

L’électrique française la plus vendue en France tire sa révérence et laisse place à sa relève.

©Renault

Lancée en 2012, la Renault Zoe est devenue un véritable best-seller au fil des années. Premier véhicule 100% électrique de la firme française, le citadine est arrivée sur le marché à l’époque où le secteur des modèles « zéro émission » abordables n’était pas à son apogée. Ces derniers temps, la Zoe se hissait régulièrement sur le podium des véhicules électriques les plus vendus dans l’Hexagone.

C’est à l’occasion de l’annonce des résultats financiers du constructeur français que le PDG, Luca de Meo, a confirmé la fin de carrière du premier modèle « zéro émission » emblématique de Renault. Le modèle pourrait laisser sa place, à la future R5 100% électrique.

Pour le moment, Renault n’a pas prévu de remplaçante directe à la Zoe. Depuis son arrivée sur le marché, la petite électrique a rencontré un franc succès, auprès des premiers clients de véhicules électriques.

Avec près de 300 000 exemplaires écoulés depuis son lancement à travers l’Europe, la Zoe a largement marqué la dernière décennie du marché de l’électrique. Malgré une première place récemment chipée par la Model 3 de Tesla, la Française était la voiture électrique la plus vendue en France. Une performance remarquable.

 

La Renault R5 électrique pour la remplacer ?

 

©Renault

 

D’après les dires de Luca de Meo, la petite citadine électrique devrait laisser sa place à la future Renault R5 électrique. Ce modèle inaugurera la plateforme CMF-B EV du groupe et devrait permettre à la marque de proposer un modèle relativement compétitif en termes de prix.

Le constructeur français a compris l’intérêt du néo-rétro, mené depuis des années par la Fiat 500. Depuis, plusieurs marques ont relancé cette mode, comme la Honda e par exemple.

Avec une arrivée prévue pour 2024, la R5 électrique pourrait être proposée à partir de 32 500 €, hors bonus écologique. Pour l’heure encore à l’état de concept, la R5 devrait revendiquer plus de 400 km d’autonomie.

D’ailleurs, une version sportive floquée du blason Alpine est également prévue. Une électrique hautes performances qui fera sa première apparition aux côtés du SUV de la firme dieppoise.

 

Une future Zoe haut de gamme ?

 

Restylée il y a tout juste deux ans, la Zoe pourra dignement tirer sa révérence. Toutefois, Luca de Meo a laissé entendre que la citadine pourrait ne pas quitter immédiatement le catalogue.

D’après les informations, la très attendue future R5 électrique pourrait partager le catalogue avec une Zoe haut de gamme. Bien que son nom devrait changer, la citadine pourrait en réalité monter en gamme. Celle-ci reprendrait alors la plateforme de la future Mégane électrique avec, néanmoins, un gabarit similaire. Renault devrait donner davantage d’informations d’ici quelques mois.

Vous aimerez aussi...

Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite
Fin des moteurs thermiques pour Audi à l’horizon 2033

Fin des moteurs thermiques pour Audi à l’horizon 2033

Lire la suite
Les 10 voitures les plus vendues en Europe en juin 2021

Les 10 voitures les plus vendues en Europe en juin 2021

Lire la suite
Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite