Smart #1 : tout ce que vous devez savoir sur le premier SUV électrique de la marque

Temps de lecture estimé : 5 minutes.

Smart a décidé de se lancer dans le grand bain des SUV. La marque prévoit de lancer la production de son crossover électrique d’ici 2023. Voici toutes les informations sur ce modèle très attendu. 

 

Un nouveau SUV électrique s’apprête à faire son entrée sur le marché. Après de nombreuses années d’hésitations, Smart va rejoindre la plupart des constructeurs automobiles et se lancer dans la mode des modèles surélevés. 

Il faut dire que ce SUV a longtemps été au stade d’étude. En 2005, au salon de Francfort, la marque travaillait déjà sur un véhicule haut sur pattes. C’est finalement 16 ans plus tard  que Smart a décidé de lancer les hostilités, grâce notamment au géant chinois Geely, détenteur du capital de la marque à hauteur de 50%. 

Plutôt habitué à commercialiser des mini-citadines, le constructeur allemand compte bien faire trembler le marché des SUV avec son nouveau modèle. En septembre 2021, Smart dévoilait au monde entier son Concept #1, qui préfigurait l’arrivée d’une version de série. Après de nombreux teasers, la marque annonce enfin qu’un crossover électrique va intégrer son catalogue sous le nom de Smart #1.

 

Un style inédit

Avec l’arrêt définitif de la Forfour, Smart aurait pu lancer son nouveau modèle en reprenant le style de la version quatre portes de la Fortwo. Mais il n’en est rien ! Le coup de crayon est signé Gordon Wagener, le patron du design du groupe Daimler. Résultat, le futur #1 opte pour un dessin inspiré de la nouvelle EQS de Mercedes, à l’image du bandeau lumineux arrière. 

Smart SUV concept

Globalement, le SUV électrique conserve le style initié par le concept présenté il y a quelques mois. La face avant reçoit un capot plongeant sur des optiques inédites. Le bouclier s’offre quant à lui des ouïes latérales. Côté mensurations, le Smart #1 devrait afficher près de 4,30 m de long. C’est le plus long modèle jamais produit par la marque. 

Contrairement à ce qui a été présenté à travers le Concept #1, la version de série du modèle ne recevra pas de portes à ouverture antagoniste. Les poignées affleurantes ont bien été conservées, mais donneront accès à l’habitacle via des portes classiques.

Les équipes techniques de Smart se sont félicitées du travail aérodynamique du crossover. D’après elles, le coefficient de traînée dans l’air affiche 0,29. Un score bas qui permettra d’offrir un bon niveau d’insonorisation et surtout, une meilleure autonomie. 

Un habitacle futuriste   

 

Si le style extérieur du modèle reprend la plupart des éléments présentés par le concept, l’intérieur sera quant à lui moins spectaculaire. Une planche de bord épurée intègre un grand écran tactile. Celui-ci trône au sommet de la console centrale, juste au-dessus des aérateurs placés horizontalement. 

Smart SUV concept

Pour le reste, les matériaux utilisés s’inspirent largement de modèles de chez Mercedes. Le volant, par exemple, pourrait être repris de la nouvelle Classe C. Mais Daimler, en charge du design du futur crossover électrique de Smart, devrait inaugurer de nouveaux codes stylistiques. 

 

SUV Smart Concept

 

Afin d’accueillir dignement les passagers arrière, les deux sièges présentés sur le concept seront remplacés par une banquette de trois places. Grâce à un plancher plat et à son empattement, le Smart #1 proposera une habitabilité remarquable. Enfin, la marque annonce un intérieur facilement modulable, sans pour autant préciser de quoi il s’agit… 

 

 

Plus de 400 km d’autonomie ?   

 

À l’instar de l’ensemble des Smart commercialisées depuis 2020, le #1 sera bel et bien entièrement électrique. Selon les informations communiquées par la marque, le futur SUV sera disponible avec deux niveaux de batteries. Pour la version la plus haute, l’autonomie maximale annoncée plafonnera à 430 km en une seule charge. 

Smart annonce une recharge en moins de 3 heures en courant alternatif. Le crossover embarquera un chargeur de 22 kW de série. Sur une borne rapide, le modèle pourra passer de 5% à 80% en 30 minutes autorisant une puissance de charge de plus de 100 kW. 

Le Smart #1 sera produit en Chine, là où il a déjà été surpris à plusieurs reprises en phase de test. Le modèle a été mis à rude épreuve avec des températures pouvant atteindre -40°C. L’objectif est de préparer la batterie pour maintenir son niveau de charge en conditions extrêmes. La marque prévoit également la possibilité de la préchauffer à distance afin d’obtenir un meilleur rendement. 

 

Le SUV électrique de Smart devrait entrer en production dès 2023. Reste à connaître la date de commercialisation du modèle. Avec son #1, la firme allemande compte bien faire de l’ombre au Mini Countryman. 

Vous aimerez aussi...

Lamborghini lance un NFT de son ultime Aventador

Lamborghini lance un NFT de son ultime Aventador

Lire la suite
Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite
Renault : des milliards d’euros pour développer une gamme entièrement électrique dès 2030 

Renault : des milliards d’euros pour développer une gamme entièrement électrique dès 2030 

Lire la suite
Toyota bZ4x : voici le premier SUV 100% électrique de la marque

Toyota bZ4x : voici le premier SUV 100% électrique de la marque

Lire la suite