Voitures électriques : que deviendront les batteries usagées ?

Temps de lecture estimé : 2 minutes.

Le défi automobile actuel est immense : transformer le parc automobile, aujourd’hui majoritairement composé de moteurs thermiques polluants vers des motorisations électriques, dont l’utilisation au quotidien n’aura pas d’impact sur l’environnement. Enfin presque.

Pas de carburant, mais des batteries…

L’impact de l’automobile sur l’environnement ne se mesure pas seulement sur l’utilisation au quotidien, mais bel et bien du processus de fabrication au recyclage de l’ensemble des éléments du véhicule. Du côté des modèles électriques et hybrides, la batterie constitue l’une des pièces majeures et représente un enjeu primordial pour l’environnement. Les batteries usagées doivent donc être recyclées mais les matières qui les composent, aussi rares que polluantes, complexifient le processus. Pour les entreprises spécialisées dans le recyclage des batteries de véhicules électriques, le défi est double : préserver l’environnement et anticiper la croissance d’un marché qui risque d’exploser dans les années à venir.

La batterie, l’autre source de pollution

Pour alimenter les moteurs électriques des voitures de demain, la batterie est un élément aussi complexe qu’indispensable. Pourtant, les matières qui la composent sont aujourd’hui remises en cause, du processus de fabrication jusqu’à son recyclage. Les batteries Lithium-ion sont amenées à être rechargées régulièrement via des bornes et remplacées après quelques années de vie, d’où les problématiques de recyclage. Contrairement à nos batteries de moteur thermiques composées majoritairement de plomb, ces batteries utilisent lithium, cobalt, cuivre, aluminium ou encore fer… Autant de ressources difficiles à obtenir et encore plus complexes à recycler, même si certains constructeurs travaillent déjà sur des solutions pour offrir à ces batteries une seconde vie. D’autant plus qu’il sera bientôt possible de convertir sa voiture thermique en électrique !

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Voiture électrique : quid des batteries ? 
  • Un défi écologique et économique
  • Des matières premières difficiles à trouver
  • Recyclage : quel impact sur l’environnement ?

Le point de vue de Laurie

« Au-delà des problématiques liées à leurs recyclages, les batteries posent question dès leur conception. A l’heure où préserver notre planète n’est plus une option, les matières premières d’une batterie demandent de puiser encore dans nos ressources primaires, devenues rares. »

Vous aimerez aussi...

Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite
2024 : une DS électrique de 700 km d’autonomie

2024 : une DS électrique de 700 km d’autonomie

Lire la suite
Retard de livraison des véhicules neufs, comment obtenir un véhicule en toute sécurité ?

Retard de livraison des véhicules neufs, comment obtenir un véhicule en toute sécurité ?

Lire la suite
Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite