Le Superéthanol E85, solution écologique pour lutter contre l’inflation

Écrit par Maxime Pasture le 25 janvier 2023

En 2022, dans un contexte économique compliqué, les automobilistes se sont rués sur les boîtiers de conversion au superéthanol E85. Ceux-ci permettent de rouler moins cher et plus vert.

Le Superéthanol E85, solution écologique pour lutter contre l’inflation

 

En 2022, l’inflation n’a pas été tendre avec notre portefeuille. Le prix des carburants classiques s’est envolé à tel point que l’État est intervenu à plusieurs reprises. Voilà pourquoi les automobilistes se sont massivement tournés vers l’E85 divisant ainsi par deux leur budget carburant. En 2022, l’E85 a vu sa consommation augmenter de 82,6%. Ce carburant plus vert est maintenant distribué dans 3 300 stations-service, soit 1 station sur 3 (+20% en 1 an). Le superéthanol E85 représente désormais 6,5% du marché des voitures à essence (contre 4 % en 2021).

E85 : tarif en augmentation, mais toujours intéressant

D’après FlexFuel, société spécialisée dans l’installation de boîtiers de conversion pour rouler à l’E85, « À 1,1083€/l en moyenne contre 1,8748€/l en moyenne pour le SP95-E10, l’E85 reste 0,7665€ moins cher. Pour un « automobiliste type », c’est près de 35€ de différence à chaque plein. L’E85 est donc toujours compétitif et reste la seule alternative simple et immédiatement accessible pour rouler moins cher et plus vert. » Il est vrai que le prix de l’E85 a également augmenté, dépassant aujourd’hui les 1 €, mais ce carburant reste très intéressant. D’après Biomotors, société également spécialisée en boîtiers de conversion, « L’E85 permet de réaliser plus de 800€ d’économie sur l’année pour 13 000 km parcourus (estimation selon le prix moyen E-85 en 2022). » Chez FlexFuel, on avance des chiffres un peu différents : « En intégrant une surconsommation maximum de 25%, l’E85 permet d’économiser 445€ de carburant par an par rapport au SP95-E10 pour 13 000 km parcourus et 685€ pour 20 000 km parcourus. » Dans tous les cas, on y gagne !

Rappelons également que le superéthanol E85 permet de réduire de moitié les émissions de CO2 et de 90% les particules fines rejetées à l’échappement. Ce carburant, composé à maximum 85% de bioéthanol, peut être utilisé dans une voiture équipée d’usine (Ford, Land Rover, Jaguar) ou convertie avec un boîtier de préférence homologué par l’État.

À lire aussi :

Partager cet article