Audi RS6 e-tron : la marque prépare l’électrification de sa berline hautes performance

Temps de lecture estimé : 5 minutes.

Plus tôt dans l’année, Audi levait le voile sur une berline de luxe 100% électrique, l’A6 e-Tron Concept.

Mais la marque serait sur le point de présenter ce modèle dans une variante badgée RS.  

Avec une gamme Audi Sport essence et diesel plus vaste que jamais, la firme allemande commence à déployer des modèles 100% électriques sportifs à grande échelle. En effet, à l’heure actuelle, l’ensemble des véhicules proposés par Audi dispose d’une version S ou RS au catalogue, à l’exception de la petite A1.

Mais Audi a décidé d’arrêter la production de moteurs à combustion interne dès 2026. Alors, pour suivre son plan d’électrification, la firme aux anneaux va lancer de nouveaux modèles sportifs électriques. Pour l’heure, seule la e-tron GT bénéficie d’une version RS. Tandis que les SUV e-tron et e-tron Sportback portent seulement un badge S. 

Une tendance qui devrait s’inverser rapidement conformément aux plans plus larges d’Audi visant à proposer plus de 20 modèles électriques dans le monde d’ici 2025. La marque espère ainsi enregistrer 40% de ses ventes de véhicules tout-électriques.

La RS e-tron GT offre un aperçu de l’avenir électrique d’Audi Sport et indique comment ses offres seront différenciées de leurs versions thermiques. Le maintien de la variété et de l’exhaustivité de la gamme Audi sera crucial pour le plan de transformation afin d’éviter de perdre des clients en cours de route. 

La firme compte alors lancer une version “verte” pour chaque modèle thermique présent dans la gamme actuelle. Par exemple, le concept A6 e-tron, récemment révélé, préfigure fortement la future version électrique de l’A6 d’aujourd’hui. Puis, Audi Sport s’occupera de la version hautes performances. 

Bien que l’A6 e-tron ne soit pas destinée à remplacer immédiatement l’A6, elle occupera le segment équivalent sur le marché des véhicules électriques. Les patrons d’Audi ont également confirmé qu’une version break était en cours de développement.

L’Audi RS6 100% électrique en approche 

Alors que l’actuelle RS6 est arrivée deux ans après l’A6 standard, la RS6 e-tron pourrait bien être lancée en 2023, en même temps que l’A6 e-tron. Les deux modèles seront probablement plus proches que les A6 et RS6 actuelles en termes de conception. 

L’A6 e-tron sera le deuxième modèle d’Audi à utiliser l’architecture EPI pour les véhicules électriques que la marque co-développe avec Porsche. Cette plateforme offre la flexibilité de diverses configurations de transmission et de puissance.

Côté performances, l’A6 e-tron Concept a été présentée avec un moteur électrique sur chaque essieu pour une puissance combinée de 475 ch et 800 Nm de couple. C’est plus de 100 ch de moins que l’actuelle RS6 mais exactement autant de couple que le V8 essence biturbo de 4,0 litres du break sportif. 

Quant à elle, la RS6 e-tron, augmentera les enjeux pour concurrencer les véhicules électriques de performance actuellement développés par la division M de BMW et Mercedes-AMG.

D’après les rumeurs, la future Audi RS6 e-tron devrait embarquer la même motorisation que la RS e-tron GT qui affiche 590 ch (637 ch dans son mode « overboost ») et 612 Nm de couple. Toutefois, on peut s’attendre à un gain de chevaux supplémentaire afin de compenser le poids de sa grande batterie. Résultat, le 0 à 100 km/h devrait être abattu en un peu plus de 3 secondes.

Cependant, il est encore difficile de savoir si la plateforme PPE, l’évolution de l’architecture J1 utilisée par l’e-tron GT et la Porsche Taycan, peut accueillir plus de deux moteurs. Les SUV e-tron S et e-tron S Sportback utilisent une configuration à trois moteurs mais ils reposent sur une version adaptée des MLB Evo adoptée par les plus grands modèles du groupe Volkswagen. 

Jusqu’à 700 km d’autonomie 

Comme le démontre le concept A6 e-tron, la plateforme PPE peut accueillir une batterie de 100 kWh, lui permettant de revendiquer plus de 700 kilomètres d’autonomie.

La future RS6 e-tron ne pourra pas égaler ce chiffre, mais elle bénéficiera de la capacité de la plateforme PPE pour accepter des taux de charge rapide allant jusqu’à 270 kW. Dans ce cas, le modèle pourra récupérer 80% de sa capacité en seulement 25 minutes.

De plus, comme la batterie est répartie sur le plancher de la cabine et que les roues sont poussées vers les extrémités, le modèle devrait offrir une habitabilité remarquable. 

Conçue pour soutenir à la fois les modèles SUV et les modèles abaissés dans le segment haut de gamme d’Audi, la plateforme EPI offre ainsi une flexibilité totale en ce qui concerne la longueur de l’empattement et la capacité de la batterie. 

Pour l’heure, Audi n’a pas donné plus d’informations sur sa future RS6 e-tron. Le modèle pourrait toutefois être présenté après le restylage de la génération actuelle de la sportive. Rendez-vous donc en 2023, pour découvrir la première RS6 100% électrique.

Vous aimerez aussi...

Guide pour l’hiver : adopter les bons réflexes et s’équiper dès maintenant !

Guide pour l’hiver : adopter les bons réflexes et s’équiper dès maintenant !

Lire la suite
Essai : La dernière Polo VW 2021 restylée

Essai : La dernière Polo VW 2021 restylée

Lire la suite
Comment éviter l’arnaque quand on achète une voiture d’occasion ?

Comment éviter l’arnaque quand on achète une voiture d’occasion ?

Lire la suite
Essai Skoda Fabia 3 (2020) : toujours dans le coup

Essai Skoda Fabia 3 (2020) : toujours dans le coup

Lire la suite