Comparatif Range Rover Evoque, BMW X1 et Audi Q3

Temps de lecture estimé : 9 minutes.

Range Rover Evoque, BMW X1 et Audi Q3 : quel est le meilleur SUV compact ?

 

Comparatif entre le Range Rover Evoque, le BMW X1 et l’Audi Q3

 

Stars incontestés sur le segment des SUV compacts haut de gamme, les BMW X1 et Audi Q3 doivent faire face depuis peu à la concurrence acharnée du Range Rover Evoque. Mais une question se pose : le Britannique est-il à la hauteur de ses deux rivaux allemands ? Éléments de réponse à travers ce comparatif des Range Rover Evoque, BMW X1 et Audi Q3 de seconde génération.

 

Style : avantage au SUV britannique

 

Commercialisé pour la première fois en 2011, le Range Rover Evoque a profité de l’année 2018 pour lancer sa seconde génération. À l’extérieur, les changements restent néanmoins limités, le SUV compact n’ayant plus grand chose à prouver en matière de style. Avec ses lignes agressives, ses importants passages de roue ou encore sa ligne de pavillon arrière plongeante, le Britannique conserve les ingrédients qui ont fait son succès, tout en apportant quelques nouveautés notables, à l’image de ses poignées de portes affleurantes et de son bandeau noir sur la poupe.

Dévoilé pour sa part en 2009, le BMW X1 a bénéficié d’une nouvelle version en 2015, avant d’être restylé en 2019. Tout comme le Britannique, le SUV compact n’évolue toutefois que par petites touches, notamment au niveau des boucliers et des optiques. Il conserve ainsi sa silhouette ramassée, au point de paraître légèrement pataud par rapport à l’Evoque. Pas de quoi néanmoins rebuter, tant l’Allemand reste le leader sur le segment des SUV compacts.

L’Audi Q3 a connu la même trajectoire que le Range Rover Evoque : un lancement en 2011 et une nouvelle version en 2018. Pour sa part, il en a profité pour se doter d’une plateforme intérieure et d’une technologie inédites. Le dessin de sa calandre est également légèrement revu, comme l’illustrent son habillage alvéolé et ses dimensions réduites. Mais bien qu’on apprécie l’effort, l’Audi Q3 II reste un cran en dessous de l’Evoque question design, et ce, principalement en raison d’un léger manque d’audace.

 

Verdict : avec son caractère plus affirmé, le Range Rover Evoque confirme son leadership en matière de style, les deux Allemands pouvant apparaître comme trop raisonnables en comparaison.

Habitacle : l’Audi Q3 fait parler son efficacité

 

À bord, le Range Rover Evoque a profité du lancement de sa seconde génération pour se métamorphoser. Beaucoup plus moderne que par le passé, l’habitacle se dote notamment d’une instrumentation 100 % numérique et d’un écran tactile motorisé. Il fait également le plein de technologies, en atteste le Terrain Response, permettant de voir exactement où se posent les roues avant grâce à 3 caméras. Alors que son volume de coffre a légèrement augmenté (591 litres désormais), l’espace arrière semble un peu plus restreint, d’autant plus que la place centrale pourra difficilement accueillir un adulte, principalement en raison de la raideur de l’assise et d’une faible garde au toit.

©Challenges

 

En comparaison, le BMW X1 se montre plus rustique, à l’image de sa planche de bord et de son bloc d’instrumentation. Et bien que la qualité des matériaux soit comparable à celle de l’Evoque, l’Allemand fait pâle figure en matière d’habitabilité. Son coffre est plus petit (505 litres), les rangements sont limités et l’accueil se veut plus spartiate.

©LaRevueAutomobile

 

L’intérieur de l’Audi Q3 II n’a pas grand chose à envier à ses deux rivaux. Si l’instrumentation et l’écran tactile n’ont rien d’exceptionnels, ils n’en restent pas moins pratiques et agréables, en plus d’être plus simples à utiliser que sur l’Evoque. Outre une présentation impeccable, le SUV compact offre une position de conduite idéale. Il est aussi très pratique grâce à sa banquette coulissante et ses nombreux rangements, bien que son volume de coffre soit légèrement inférieur (530 litres).

©AutomobileMagazine

 

Verdict : bien que la présentation intérieure du Range Rover Evoque soit plus moderne et luxueuse, c’est l’Audi Q3 qui se montre le plus agréable au quotidien, notamment en raison de sa praticité et de sa simplicité d’utilisation.

Performances : le X1 peut compter sur son expérience

 

En raison de son embonpoint (1,8 tonne), le Range Rover Evoque ne se montre appréciable qu’avec les motorisations les plus puissantes, dont le 2.0 TD4 de 240 chevaux. Avec un autre bloc, les performances sont loin d’être à la hauteur du standing du véhicule (11,2 secondes pour réaliser le 0 à 100 km/h avec le 2.0 TD4 de 150 chevaux par exemple). Malgré une hybridation légère, le Britannique se montre également plus gourmand en carburant que ses concurrents (jusqu’à 8,1 litres aux 100 km/h en cycle mixte). Certes, le comportement routier est efficace et a de quoi rassurer, mais on aurait pu espérer mieux question sensations de conduite.

 

En comparaison, le BWW X1 offre des performances similaires au Range Rover Evoque de 240 chevaux… avec son bloc diesel de 190 chevaux. Plus rapide, plus nerveux et moins énergivore, le SUV allemand fait parler son expérience. Bien qu’il n’ait pas la prétention de se dire sportif, il se montre ô combien dynamique, notamment grâce à ses 200 kilos de moins sur la balance. Au final, il impressionne véritablement par l’efficacité de son moteur et son côté rationnel.

 

Sur le papier, le bloc moteur de l’Audi Q3 ne se montre pas aussi efficient que celui du BMW X1. Mais une fois en mouvement, les prestations routières sont globalement comparables et, une fois encore, un cran au-dessus de celles du Range Rover Evoque. Très homogène, l’Allemand séduit par son excellente insonorisation et ses suspensions de qualité, le rendant très appréciable pour les trajets du quotidien. Intercalé entre ses deux rivaux, le Q3 II dans sa version TDI de 190 chevaux offre ainsi un bon compris en matière d’accélération (8 secondes au 0-100 km/h), de vitesse maximale (221 km/h) et de consommation (5,5 litres aux 100 km/h).

 

Verdict : plombé par son poids, le Range Rover Evoque tient difficilement la comparaison, hormis avec son bloc de 240 chevaux. Bien que les deux Allemands soient très comparables en matière de performance, c’est bien le BMW X1 qui l’emporte d’une courte tête, principalement en raison de l’efficience de sa motorisation.

 

Budget : le BMW X1 se montre beaucoup plus rationnel

 

Avec un prix d’appel fixé à 39 550 €, le Range Rover Evoque se montre relativement raisonnable, surtout au vu de son standing et de sa qualité de présentation. En revanche, la facture sera beaucoup plus corsée avec une motorisation suffisamment puissante pour tirer ses 1,8 tonne. Comptez en effet au minimum 50 000 € pour profiter du 2.0 TD4 de 240 chevaux. Une enveloppe supplémentaire devra aussi être consacrée au paiement du malus écologique car, en raison d’émissions de CO2 comprises entre 143 et 186 grammes par kilomètre, il faudra vous acquitter de 260 à 7 851 € de plus. De quoi rendre le Britannique beaucoup moins intéressant, et ce, malgré son luxe indéniable.

 

Débutant à partir de 33 950 €, le BMW X1 semble être celui offrant le meilleur rapport qualité/prix. Certes, un budget plus conséquent sera nécessaire pour s’offrir la version la puissante, à savoir le xDrive20d de 190 chevaux affiché au tarif de 44 500 €. En comparaison de l’Anglais, cela semble néanmoins beaucoup plus raisonnable et adapté au niveau de performance global du SUV allemand. D’autant plus que, pour sa part, il écope d’un malus écologique relativement modeste : entre 0 et 983 € selon la configuration (240 € avec le bloc de 190 chevaux).

 

Proposé à partir de 35 280 €, l’Audi Q3 II se positionne encore entre ses deux concurrents. En revanche, comptez au minimum 46 000 € pour profiter de la version diesel de 190 chevaux, plus dynamique que celle de 150 chevaux disponible en entrée de gamme. Quant au malus écologique, il reste relativement limité puisqu’il est compris entre 330 et 650 € pour les motorisations les plus courantes. Bien que légèrement plus cher que le X1, le Q3 présente l’avantage de décoter légèrement moins, de quoi faire plus facilement accepter ce petit écart de prix.

 

Verdict : en plus d’être moins cher que ses deux rivaux, le BMW X1 fait preuve d’une grande efficacité à tout point de vue, sans pour autant être aussi luxueux que le Range Rover Evoque et confortable que l’Audi Q3. Cela ne l’empêche pas d’offrir le meilleur rapport qualité/prix du marché, de quoi certainement lui permettre de conserver son trône de meilleur SUV compact prémium.

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • D’un standing exceptionnel, le Range Rover Evoque II pâtit néanmoins de son poids conséquent, plombant ses performances et son prix (en raison du malus).
  • Appréciable pour son haut niveau de confort intérieur, l’Audi Q3 II reste une valeur sûre sur le segment.
  • Globalement plus homogène, le BMW X1 s’affirme comme le meilleur de sa catégorie, notamment en raison de son prix plus raisonnable, et ce, bien que ses deux rivaux soient meilleurs que lui sur certains points spécifiques.

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« Nous ne les avons pas évoqués ici, mais les 3 modèles disposent chacun d’une version hybride rechargeable. Pas aussi dynamiques que les diesel, elles n’en restent pas moins très appréciables et peuvent offrir de meilleures opportunités au moment de la revente. Une raison suffisante pour envisager cette alternative lors de votre achat. »

Vous aimerez aussi...

Quelques astuces simples pour nettoyer l’extérieur et l’intérieur de sa voiture

Quelques astuces simples pour nettoyer l’extérieur et l’intérieur de sa voiture

Lire la suite
Essai du Volkswagen ID.4 2021

Essai du Volkswagen ID.4 2021

Lire la suite
Les véhicules les plus maniables/les plus faciles pour se garer en ville

Les véhicules les plus maniables/les plus faciles pour se garer en ville

Lire la suite
Tesla : les Superchargeurs ouverts à tous les constructeurs, on vous explique

Tesla : les Superchargeurs ouverts à tous les constructeurs, on vous explique

Lire la suite