Faut-il encore acheter un diesel ?

Temps de lecture estimé : 5 minutes.

Alors qu’il était encore la coqueluche des automobilistes voici quelques années, le moteur diesel est aujourd’hui moins vendu que son cousin, le moteur à essence.

En 2012, les ventes de diesel représentaient 72% des parts du marché. En 2018, elles ne représentaient plus que 39%. Cette baisse drastique s’explique par plusieurs phénomènes. Ses importants rejets de gaz NOX, sa future interdiction de circuler dans les grandes villes (Paris et Lyon, par exemple), la hausse massive de son prix et le Diesel Gate ont sérieusement activé son déclin.

Il est par conséquent plus que normal, pour n’importe quel automobiliste, de se poser une question cruciale : faut-il encore acheter une voiture diesel ?

Achat et revente d’un véhicule diesel :

En neuf :

Comme évoqué ci-dessus, les ventes de véhicules diesel neufs ont diminué d’une façon spectaculaire. C’est aussi le cas des ventes de véhicules diesel d’occasion. Il suffit de se rendre sur n’importe quel site de petites annonces pour observer le phénomène. On y retrouve des milliers voitures qui ne se vendent pas, sauf à un prix totalement sacrifié. Malgré cela, côté catalogue, la donne n’a pas changé pour les véhicules neufs et le diesel se vend toujours plus cher (3000 euros en moyenne).

En anticipant la montée du prix du gazole et en considérant l’importante décote des motorisations diesel à la revente, on s’aperçoit bien vite qu’acheter un véhicule diesel neuf n’est plus une bonne idée. Autrefois, le surcoût d’une voiture diesel était justifié par une consommation moins gourmande et par une décote moins importante à la revente. Mais aujourd’hui, même si la consommation reste inférieure pour le moteur diesel, il faut vraiment rouler plus de 20.000 kilomètres par an pour rentabiliser la différence en quelques années. C’est après cet important laps de temps, seulement, que vous commencerez à récupérer une partie de la mise grâce à la moindre consommation. Mais si le chambardement du marché fait partir vos économies en fumée à la revente du véhicule, le jeu n’en vaut malheureusement plus la chandelle.

En occasion :

Si acheter un véhicule diesel neuf ne semble plus très judicieux, qu’en est-il pour l’occasion ? Avec la décote actuelle, il est possible de faire une très bonne affaire en achetant un diesel d’occasion ! De plus, avec sa consommation inférieure de 1.5 litre/100 km par rapport à l’essence, voire 2 litres, le diesel reste plus économique, même avec le prix du gazole actuel. En 2019, le conducteur qui avalera 30.000 kilomètres de bitume sur l’année – ce qui n’est pas rare dans les zones rurales – économisera 650 euros en moyenne.  

Acheter un véhicule diesel d’occasion peut donc encore être une bonne idée ! L’expertise de Reezocar vous permet d’être accompagné à chaque étape de votre achat automobile. De la recherche du véhicule jusqu’à sa livraison en passant par l’inspection du véhicule, vous réalisez ainsi d’importantes économies tout en garantissant un achat 100% sécurisé.

Prix de l’entretien d’une voiture diesel :

Une légende populaire raconte que le diesel est plus cher à entretenir que l’essence. C’est faux, tout simplement. L’expérience et les études ont prouvé que l’entretien de ces deux types de véhicules était quasiment équivalent. Les technologies employées sur les moteurs à essence ont évolué et leur coût d’entretien est aujourd’hui aussi important que celui des moteurs diesel.

Si les frais d’entretien affichent « kif-kif » (essayez de le dire 3 fois rapidement sans fourcher), le prix des pièces par rapport à l’essence, lui, est bien différent. En moyenne, la moindre réparation vous coûtera 30% plus cher (prix des pièces) sur un diesel, ce qui n’est pas à prendre à la légère. Il faut aussi noter que la fiabilité des motorisations vitaminées au gazole a un peu perdu pied. La mise en place du filtre à particules et de l’EGR sont en partie responsables de cette régression.

De plus, suite aux encouragements du gouvernement, de nombreux automobilistes citadins effectuant peu de kilomètres par an ont malgré tout craqué pour le diesel. Si vous rachetez la voiture d’un de ces petits rouleurs, vous risquez de tomber sur un moteur encrassé et de vous exposer à des réparations coûteuses.

Restrictions de circulation : Crit’Air

En parlant de ville, qu’en est-il ? Avec les vignettes Crit’air qui visent à catégoriser les véhicules en fonction de leur degré de pollution, on se rend compte que le diesel est assez défavorisé par rapport à l’essence, à l’hybride, au gaz et à l’électrique. Paris, par exemple, interdira à partir de juillet toute circulation d’un véhicule Crit’Air 4 ou plus entre 8 heures et 20 heures pendant la semaine. Autrement dit, à partir de juillet, plus aucun diesel de 13 ans ou plus ne pourra rouler librement dans la capitale.

Et la Ville Lumière n’est qu’un exemple. De plus en plus de villes mettent ou vont mettre en place des systèmes de restriction dont le diesel sera le premier à souffrir. Par conséquent, acheter un diesel lorsqu’on est citadin n’est certainement plus à conseiller.

En conclusion : cela dépend !

En conclusion, acheter un diesel neuf n’est plus recommandé. Mais contracter une LLD ou une LOA peut toutefois être intéressant. Vous pourrez éventuellement jouir de la prime à la conversion – basée sur les émissions de CO2  – et vous ne souffrirez pas de la décote du véhicule. Du côté de l’occasion, l’achat d’un diesel reste intéressant avec un double « si » : si vous comptez parcourir beaucoup de kilomètres à l’année et si vous habitez en zone rurale. Si votre nid douillet se trouve en ville, mieux vaut clôturer l’affaire diesel par un non-lieu.

D’un point de vue éthique, il est bon de savoir que même si le diesel produit moins de CO2 que l’essence (gaz qui contribue à l’effet de serre), il produit en revanche davantage de particules fines et de gaz NOX, même avec les derniers filtres. À chacun de voir où il souhaite placer ses priorités. Pour vous décider, vous pouvez toujours consulter notre article sur le choix de l’énergie de son véhicule.

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite