Entretenir sa voiture soi-même, bonne ou mauvaise idée ?

Temps de lecture estimé : 6 minutes.

Faire entretenir sa voiture régulièrement requiert une bonne dose de rigueur, d’organisation et surtout quelques efforts financiers. Si la majorité d’entre nous se tourne vers un professionnel de l’automobile pour entretenir son véhicule, d’autres mettent les mains dans le cambouis lorsqu’ils en ont les compétences. Jusqu’où peut-on entretenir sa voiture soi-même, et comment le faire ? Quels sont les avantages et les risques encourus ? Eclairages.

L’entretien, un gage de longévité

Les pièces détachées de votre voiture sont soumises à rude épreuve lorsque vous l’utilisez au quotidien. Des huiles aux filtres en passant par les éléments de freinage, chaque pièce mécanique a une durée de vie, qui peut varier en fonction de sa qualité et de l’usage de que vous faites de votre véhicule. Pour être sûr de circuler en toute sécurité et afin de vous donner toutes les chances de revendre votre voiture au meilleur prix, un entretien régulier est recommandé. Pour optimiser la longévité de votre véhicule, il est important de respecter scrupuleusement les préconisations inscrites dans votre carnet d’entretien, fourni par le constructeur lors de l’achat. Lorsque vous faites appel à un professionnel de l’automobile, celui-ci réalise un entretien adapté en fonction des données techniques du véhicule, de son kilométrage, de son usage et évidemment de la date de la dernière révision.

Do it yourself, oui mais à certaines conditions

Avant toute chose, il faut savoir qu’entretenir sa voiture soi-même ne s’improvise pas. A l’heure où les tutoriels sur le web fleurissent et incitent à se lancer, il est important d’avoir quand même quelques connaissances mécaniques afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Quoi qu’il arrive, certaines opérations sont parfois hors de portée d’une personne non-professionnelle, car nécessitant un matériel électronique. Entretenir soi-même sa voiture permet de réaliser de belles économies mais nécessite donc l’utilisation d’outils spécifiques, qu’il est important de posséder avant de se lancer. Sur les voitures modernes, l’électronique embarquée rend souvent plus difficile l’accès à la mécanique, d’où l’essor des centres automobiles agréés ces dernières années.

Quid de la garantie ?

Avant d’ouvrir votre capot, il est important de connaître la réglementation en termes de garantie. Dans le cas où vous auriez acheté votre voiture neuve chez un concessionnaire, la garantie « constructeur » prend généralement en charge pendant une durée de deux ans les éventuelles pannes si elles ne sont pas liées à un défaut d’entretien et si l’on excepte les « consommables » (pneus, freins, amortisseurs…). D’ailleurs, découvrez à quel moment vous devez changer vos disques et plaquettes de freins et comment détecter des amortisseurs usés.

Sachez que l’époque où la garantie constructeur devenait caduque lorsque les entretiens n’étaient pas effectués dans le réseau de la marque concernée est bel et bien révolue. A l’heure actuelle, si les préconisations d’entretien sont scrupuleusement respectées et que les pièces utilisées sont « origine constructeur » ou de qualité équivalente, vous pouvez être serein. Cependant, si vous souhaitez réaliser cela vous-même alors que votre voiture est toujours sous garantie, vous en perdrez tout son bénéfice pour une seule et bonne raison : en cas de problème technique, vous n’aurez pas de facture d’entretien en votre possession à fournir.

Allez, je me lance !

Certaines opérations sont plus faciles que d’autre lorsque l’on se lance dans ses propres travaux de mécanique. La base d’un entretien régulier passe inévitablement par la vidange, qui consiste à renouveler l’huile destinée à lubrifier le moteur de son véhicule. Effectuer la vidange soi-même nécessite le respect de plusieurs étapes assez simples, pour peu que l’on puisse surélever son véhicule. Le choix de l’huile doit être effectué avec attention, sous peine de lourdes conséquences pour votre moteur. Prenez donc le temps, équipez-vous des quelques outils nécessaires et vous économiserez quelques heures de main d’œuvre que vous aurez facturé un professionnel. 

Le changement des différents filtres de votre véhicule ne sont pas des tâches compliquées en soi. Le plus fastidieux reste l’accès à ceux-ci, qui, en fonction de votre modèle, peut rallonger la durée du travail. L’un des plus accessibles reste le plus souvent le filtre d’habitacle, qu’il est conseillé de changer tous les 15 000 kilomètres environ. Pour l’achat de la pièce, prenez soin de noter la référence sur votre filtre actuel afin de faire le bon choix lors de votre achat. 

Changer la batterie de votre voiture est une opération que l’on peut facilement réaliser soi-même. Sur les véhicules récents et notamment s’ils sont bardés d’électronique, il faut cependant être particulièrement vigilant ! Si vous n’optez pas pour un système qui continue d’alimenter votre auto en électricité pendant le changement, vous risquez de faire dysfonctionner certaines fonctions de base comme votre autoradio ou encore vos vitres électriques. Pour le reste, respectez les polarités et connectez d’abord la borne positive.  

L’une des pièces où l’électronique n’a pas encore fait son œuvre reste le système de freinage, si l’on excepte le capteur d’usure. Avec quelques outils adaptés, il est tout à fait possible de changer soi-même ses plaquettes de frein par exemple, les disques étant tout de suite plus fastidieux. Attention avec ce type de travaux, vous touchez à la sécurité à bord de votre véhicule… La rigueur est de mise !

D’autres travaux sont tout à fait réalisables, comme le changement des bougies d’allumage, le renouvellement de votre liquide de refroidissement et pour les plus avertis, le changement d’un alternateur voir du changement d’une courroie de distribution, qui fait souvent couler beaucoup d’encre. N’hésitez pas à vous lancer mais veillez à ne pas brûler les étapes en réalisant les opérations en fonction de vos compétences en mécanique.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Entretenir sa voiture soi-même, ça ne s’improvise pas
  • Votre voiture est neuve, optez pour un professionnel
  • Plaquettes de frein, batterie, filtres… c’est facile !
  • Adaptez vos travaux en fonction de votre niveau
  • Une solution efficace pour faire des économies

Le point de vue de Teddy

« Grâce au développement du marché de la pièce détachée sur le web, entretenir sa voiture est désormais à la portée de tous. En quelques clics, vous pouvez acheter votre pièce puis la monter vous-même grâce à des tutoriels vidéo par exemple. Si vous avez les compétences, lancez-vous ! »

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite