Essai nouvelle Citroën C3 : appels de phares aux jeunes

Temps de lecture estimé : 3 minutes.

C’est une véritable effrontée qui vient de renaître. La nouvelle C3 bouscule l’image de Citroën : adieu la vieille dame aux chevrons qui ne garde que son confort légendaire.

Niveau look, ce n’est pas une évolution, mais carrément une révolution ! La maison Citroën plutôt sage d’ordinaire se dévergonde : cette nouvelle Citroën C3 marque le début de sa mutation vers un style plus spectaculaire. Ce sont clairement des appels de phares à une clientèle de jeunes. Car la clientèle Citroën est l’une des plus âgée de l’univers automobile. Pour parvenir à cet objectif, la nouvelle C3 a été élaborée à l’inverse du précédent modèle. Après des lignes discrètes,  un avant expressif, des coussinets  « airbumps » et de grandes roues, ainsi qu’une peinture biton disponible en 27 combinaisons différentes. En réalité, la C3 est un C4 Cactus en plus petit, et surtout, en plus réussi. L’auto reprend les codes stylistiques du grand frère, sans ses défauts, à savoir des vitres arrières qui ne se baissent pas et une banquette rabattable uniquement d’un seul tenant.

La nouvelle C3 intègre la Connected Cam, une sorte de Dashcam en plus ludique.
La nouvelle C3 intègre la Connected Cam, une sorte de Dashcam en plus ludique.

Le feu d’artifice continue à l’intérieur. Dans l’habitacle, le style est à nouveau très inspiré du C4 Cactus. Le tissu des larges sièges est repris sur la planche de bord qui intègre un écran de 7 pouces. Une décoration qui ne cache pas un plastique dur et rustique, économies obligent. On retrouve des poignées façon malle de voyage sur ses portières. Mais cette C3 est bien une auto du 21ème siècle : elle intègre la Connected Cam (une petite caméra embarquée dans le rétro intérieur et qui filme et qui fait des photos et qui vous sauve en cas de litige après un accident),  la reconnaissance des panneaux de signalisation et l’alerte de franchissement de ligne. La C3 a également grandi de 6cm, et les passagers arrière l’en remercient. Le coffre aussi, avec ses 300 litres, même si son accès est un peu trop haut.

citroen-c3-ok-3

C’est au niveau confort que la C3 mérite le plus de chevrons. Grâce à ses sièges moelleux mais aussi à ses suspensions à grand débattement. Pour les lacets, le trois cylindres essence Puretech de 82ch sera un peu juste. Volontaire au démarrage, et donc en ville, il montre vite ses limites en dehors.  Le même bloc, agrémenté d’un turbo et de 110ch fera bien mieux l’affaire à la campagne. Cette C3 offre, au choix, 5 moteurs, dont deux diesel, de quoi adapter la cylindrée à l’usage.

Niveau finances, la nouvelle C3 est moins chère en entrée de gamme : à partir de 12 950 euros. Peu importe sa finition et son moteur : son tarif est inférieur à ses rivales dont la Renault Clio, meilleure vente du genre en France. Elle est surtout moins chère que la Peugeot 208, sa cousine avec qui elle partage de nombreux éléments mécaniques.

Vous aimerez aussi...

Comment réaliser un devis auto en ligne ?

Comment réaliser un devis auto en ligne ?

Lire la suite
Comment et pourquoi transférer un leasing auto ?

Comment et pourquoi transférer un leasing auto ?

Lire la suite
Essai de la nouvelle BMW série 4

Essai de la nouvelle BMW série 4

Lire la suite
Et si cette année vous optiez pour du neuf ?

Et si cette année vous optiez pour du neuf ?

Lire la suite