Faire sa vidange : tous les combien de kilomètres ?

Temps de lecture estimé : 8 minutes.

Vidange : quand la faire et pourquoi ?

Vous êtes nombreux à vous poser une question : à quelle fréquence faire la vidange de ma voiture ? Une interrogation légitime, tant cet entretien peut rapidement grever les finances des automobilistes. Pour mieux entretenir votre véhicule et réduire vos dépenses, découvrez quand faire votre vidange, pourquoi vidanger votre voiture et le prix de la vidange.

Quand faire ma vidange ?

Quelle est la définition d’une vidange de voiture ? Il s’agit d’une opération qui consiste à remplacer l’huile du moteur – généralement chargée de résidus et d’impuretés – et le filtre à huile, lui-même souillé. Un entretien indispensable car l’huile assure la bonne lubrification du moteur. Son niveau doit d’ailleurs être surveillé grâce aux témoins présents sur le tableau de bord de votre voiture.

Mais une autre question – plus importante encore – se pose : quand faire sa vidange ? La fréquence de vidange moteur varie principalement en fonction de la motorisation du véhicule : en moyenne, elle doit être réalisée tous les 5 000 à 7 000 kilomètres pour un moteur diesel et tous les 10 000 à 15 000 kilomètres pour un moteur essence

Toutefois, la fréquence de changement de l’huile de moteur va également dépendre d’autres critères.

  • La périodicité : la vidange d’une voiture qui ne roule pas ou peu doit être effectuée avant d’atteindre les kilométrages mentionnés précédemment. Dans le cas contraire, l’huile de moteur perdrait de son efficacité au bout d’un certain temps d’inutilisation. Voilà pourquoi la vidange doit être réalisée, au minimum, une fois par an.
  • L’usage du véhicule : si le type de conduite a son importance, c’est principalement la nature des trajets réalisés qui va impacter la périodicité de vidange de la voiture. À titre d’exemple, un véhicule utilisant essentiellement l’autoroute aura besoin d’une vidange moins régulière qu’un autre réalisant uniquement des trajets urbains, plus exposés à la pollution.
  • Les préconisations du constructeur : le plus important reste toutefois de suivre les conseils du constructeur, dans la mesure où chaque véhicule a ses propres spécificités techniques. D’où la nécessité de vous fier, dans la mesure du possible, aux préconisations du carnet d’entretien.

Pourquoi faire ma vidange ?

À quoi sert la vidange ? Une question que de nombreux automobilistes se posent. Comme nous l’avons abordé précédemment, cette opération permet de renouveler l’huile de moteur et son filtre afin d’assurer une meilleure lubrification. Si cet entretien est si important, c’est tout simplement que les avantages de faire sa vidange régulièrement sont nombreux.

  • Évacuer les impuretés : le rôle de la vidange est avant tout d’éliminer toutes les saletés, les particules de métal et autres impuretés qui sont présentes dans l’huile. Si cette opération n’est pas réalisée régulièrement, le liquide va perdre ses propriétés lubrifiantes.
  • Assurer le bon fonctionnement du moteur : l’autre avantage d’une vidange régulière est de favoriser une parfaite lubrification du moteur, permettant ainsi de réduire le frottement des pièces mobiles métalliques. En plus d’aider à leur longévité, cette opération permet d’améliorer le refroidissement du moteur et de mieux protéger les pièces internes de la corrosion.
  • Réduire sa consommation : car elle permet de limiter les frottements et d’assurer le bon fonctionnement du moteur, la vidange évite également de voir sa consommation de carburant exploser.
Quels sont les risques de repousser la vidange ?
Filtre à huile usagé

Quels risques si je ne fais pas la vidange à temps ?

Il est toujours bon de le rappeler : les dangers de ne pas faire la vidange sont réels. Le premier risque de ne pas vidanger sa voiture est d’endommager irrémédiablement le moteur. Certes, il est toujours possible de rouler avec peu d’huile ou avec une huile usagée. Mais à terme, les performances de la motorisation vont progressivement décliner. Pourquoi ? Tout simplement car le manque de lubrification va accélérer l’usure des pièces mécaniques. Au final, vous prenez ainsi le risque de devoir entreprendre d’importantes et coûteuses réparations car vous aurez préférez réaliser de petites économies sur le poste vidange. Un calcul loin d’être payant sur le long terme.

Mais il existe un autre risque à ne pas faire sa vidange dans les temps impartis : une hausse de la consommation de carburant. En plus de perdre de sa viscosité, l’huile va progressivement se charger d’impuretés qui risquent de circuler à travers la motorisation. Le moteur va ainsi s’encrasser plus rapidement, nécessitant davantage de carburant pour conserver un même niveau de performance.

Votre voiture peut toutefois accepter une certaine tolérance de dépassement de la vidange. Repousser cet entretien d’un ou de deux mois ne va pas irrémédiablement endommager la motorisation, à condition cependant que cela ne se reproduise pas trop régulièrement. Comme nous l’évoquions plus haut, la nature de votre conduite peut également vous permettre de repousser la vidange de quelques kilomètres. Il existe d’ailleurs deux astuces pour faire sa vidange moins souvent :

  • Éviter de rouler trop souvent à haut régime car le moteur est davantage sollicité ;
  • Privilégier les trajets sur autoroute, plutôt que les déplacements en ville, car les impuretés y sont moins présentes.

Quelles pièces changer lors de ma vidange ?

Bien qu’il soit recommandé de la confier à un professionnel, la vidange peut être réalisée par l’automobiliste car cette opération est relativement simple (à condition d’avoir un minimum de connaissances mécaniques). Sachez d’ailleurs qu’il est de plus en plus facile d’entretenir sa voiture soi-même. Si vous faites ce choix, il est important de savoir quelles pièces changer lors de la vidange.

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous disposez du matériel nécessaire au remplacement de l’huile de moteur : le bidon pour récupérer l’ancienne huile, une clé à filtre et une clé pour le bouchon du carter. Pour réaliser la vidange à proprement parler, vous aurez également besoin d’une huile neuve et d’un nouveau filtre à huile.

Vous devez également savoir qu’il est conseillé de remplacer d’autres éléments lors de cet entretien. On en distingue tout particulièrement trois :

  • Le filtre à air qui sert à protéger le moteur des impuretés du flux d’air pénétrant dans la motorisation ;
  • Le filtre à carburant qui permet d’empêcher les particules et les impuretés présentes dans le réservoir de parvenir jusqu’au circuit d’alimentation ;
  • Et le filtre d’habitacle qui a pour mission de filtrer les particules, la poussière et les allergènes afin qu’ils ne pénètrent pas à l’intérieur du véhicule.
Quels filtres faut-il changer lors de sa vidange ?
Filtre à air et filtre à huile neuf

Quel est le prix de la vidange ?

Savoir combien coûte une vidange de la voiture est important afin de choisir le bon prestataire et de réduire son budget automobile. Sachez tout d’abord que trois critères vont faire varier le prix de la vidange :

  • Qualité de l’huile : tous les liquides n’affichent pas les mêmes performances, que ce soit en matière de lubrification ou de longévité. La qualité de l’huile va donc influer sur le coût de la vidange ;
  • Opérations réalisées : il est possible de réaliser une vidange pas chère, à condition de ne remplacer que l’huile de moteur et le filtre à huile. L’entretien sera plus onéreux si vous faites également changer les autres filtres (habitacle, carburant et air) ou si d’autres tâches sont réalisées (points de contrôle, pression des pneus, mise à niveau des liquides, etc.) ;
  • Âge du véhicule : les normes de pollution étant de plus en plus strictes, les voitures récentes auront généralement besoin d’une huile de moteur et de pièces de meilleure qualité. Le prix de la vidange risque ainsi d’être plus important.

Malgré tout, il est possible d’estimer combien coûte une vidange de voiture. Retrouvez ci-dessous les chiffres moyens communiqués par plusieurs réseaux d’entretien (données à titre indicatif).

  • Remplacement du filtre à huile et de l’huile de moteur : comptez entre 50 € pour un véhicule ancien et 150 € pour un véhicule récent.
  • Vidange et remplacement des 4 filtres (huile, air, habitacle et carburant) : prévoyez au minimum 80 € pour un véhicule ancien et plus de 200 € pour un véhicule récent.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR :

  • La fréquence de vidange dépend de l’usage du véhicule, de ses caractéristiques et des préconisations du constructeur
  • La périodicité de remplacement de l’huile de moteur est d’au minimum un an, soit tous les 5 000 à 15 000 kilomètres
  • Le risque de ne pas vidanger sa voiture est d’augmenter sa consommation de carburant et d’endommager le moteur
  • Le prix de la vidange est compris entre 50 et 200 € en moyenne selon l’ancienneté du véhicule et les opérations réalisées.

LE POINT DE VUE DE TEDDY

« À défaut de réaliser cette opération par vous-même, n’hésitez pas à comparer les offres des réseaux d’entretien. Pensez aussi à demander un devis détaillé afin de savoir quels contrôles et remplacements sont réalisés. Dans certaines situations, vous pourrez faire jusqu’à 30 % d’économie sur votre vidange. De quoi considérablement réduire vos dépenses sur le long terme ! »

 

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite