Guide d’achat : quel Renault Captur choisir

Temps de lecture estimé : 7 minutes.

Quel Renault Captur choisir ?

 

Fort d’un succès commercial remarquable avec plus de 1,5 million d’exemplaires produits en six ans et demi de carrière, le Captur a bien évolué depuis. Pour la seconde génération de son SUV compact, Renault met le paquet à bord, tout en conservant les ingrédients du style extérieur.

VERSION R.S. LINE – JANTES RS LINE GRIS ERBE DIAMANTE 18 POUCES

Le Captur 2 est plus long de 11 cm par rapport à son prédécesseur. Avec 4,23 m de long, le modèle prend ses aises face à ses nombreux rivaux. En juin 2021, 32 281 exemplaires ont été écoulés. Ce qui le place en deuxième position, juste derrière le Peugeot 2008 et ses 40 604 exemplaires vendus. En constante bataille contre le modèle du lion, le Captur s’est largement imposé parmi les SUV urbains les plus vendus de sa génération.

 

Version de base

Grâce à son gabarit en hausse, le Captur profite d’un volume de coffre plus important, tout comme l’espace aux jambes à l’arrière. Renault a également amélioré l’insonorisation du SUV afin d’optimiser le confort lors des longs trajets. Derrière, la banquette coulissante a été reconduite permettant d’accueillir des adultes.

Basé sur la plateforme de la Clio, le Captur 2 s’invite dans une autre dimension en optant pour un habitacle entièrement redessiné. Il est désormais possible d’y intégrer un écran tactile de 9,3 pouces avec l’Easy Link, une caméra 360°, un régulateur adaptatif de vitesse ou encore un système de maintien actif dans la voie de circulation.

Toujours fabriqué en Espagne, le SUV français, comme beaucoup de modèles, doit piocher dans la liste des options pour recevoir plus d’équipements.

Une jolie dotation dès 21 750 €

Après l’arrêt définitif de la version de base appelée Life, c’est désormais la finition Zen qui fait office d’entrée de gamme. Affichée à partir de 21 750 €, cette version du Captur peut déjà recevoir le freinage d’urgence autonome avec détection des piétons/cyclistes, le système de maintien actif dans la voie de circulation, 8 airbags, le régulateur/limiteur de vitesse et la reconnaissance des panneaux.

Tandis que de série, le modèle bénéficie des phares et des essuie-glace automatiques, des quatre vitres électriques, des rétroviseurs électriques, de la banquette coulissante à dossiers rabattables 60/40, de la climatisation manuelle ainsi que de l’écran tactile de 7 pouces, avec radio et Bluetooth, compatible avec Apple CarPlay/Android Auto.

Côté style, la finition Zen dispose de jantes alliage de 17 pouces, de la carte d’accès/démarrage “mains libres”, de deux ports USB, du siège conducteur réglable en hauteur, de l’accoudoir central avant ou encore des rétroviseurs rabattables électriquement.

À partir de 24 350 €, vous pourrez opter pour la finition Intens. Celle-ci reçoit en plus la climatisation automatique, la navigation, l’instrumentation numérique, les radars de recul, le frein de stationnement électrique, le siège avant droit réglable en hauteur, des aérateurs et des ports USB pour les passagers arrière.

En finition Intens, les jantes alliage passent à 18 pouces et la signature lumineuse évolue en forme de C.

 

Une version « sport » ou le haut de gamme

Si vous recherchez un aspect plus sportif, Renault propose la version R.S. Line à partir de 28 400 €. Plus dynamique, mieux finie avec un kit carrosserie spécifique, cette finition offre un nouveau style plus sympa au Captur. L’extérieur reçoit des jantes spécifiques de 18 pouces RS Line, une lame F1 au niveau du bouclier et un diffuseur inédit.

VERSION R.S. LINE – JANTES RS LINE GRIS ERBE DIAMANTE 18 POUCES

Dedans, l’écran tactile, toujours placé verticalement, passe à 9,3 pouces. Tandis que l’instrumentation numérique grimpe à 10 pouces. Renault place également une recharge de smartphone par induction et un volant en cuir spécial sur ce niveau de finition. On retrouve aussi des radars de stationnement avant et arrière et une caméra de recul.

VERSION R.S. LINE – PLANCHE DE BORD – ECRAN 9,3 POUCES – AFFICHAGE MULTI-SENSE MY SENSE

Enfin, le haut de gamme est représenté par la finition Initiale Paris. Disponible à partir de 31 750 €, cette version reprend la dotation complète de la finition Intens. Elle y ajoute en plus une sellerie cuir avec des sièges avant et un volant chauffants, la surveillance des angles morts, la caméra de recul et un siège conducteur électrique. La technologie embarquée est animée par l’écran central tactile de 9,3 pouces et l’instrumentation numérique de 10 pouces.

Cette version huppée accueille aussi les radars de stationnement avant et arrière, un dispositif de stationnement semi-autonome, un système audio Bose, la recharge de smartphone par induction et la boîte à gants en tiroir.

Verdict : tout dépendra de vos attentes, mais la version Zen dispose déjà d’une dotation complète pour un SUV urbain. Privilégier une plus haute finition vous assurera la revente de votre Captur.

 

Quelle motorisation choisir ?

Du côté des blocs essence, dans sa version la plus basse, le Captur opte pour un petit 1.0 TCe 3-cylindres turbo de 90 ch. Trop petit peut-être ? Heureusement, Renault assure avec la boîte manuelle à six rapports, mieux adaptée avec ce type de motorisation.

Considérablement limité en termes de performances, ce bloc a l’avantage de pouvoir recevoir du GPL, à un tarif très avantageux. Sinon, vous pouvez choisir le classique sans-plomb 95.

Au dessus, on retrouve le 1.3 TCe, bien plus souple à l’usage. Ce bloc s’offre même un système de micro-hybridation pour développer 140 ch. Malgré un surcoût de 1 850 € à l’achat, cette motorisation reste largement plus polyvalente que l’entrée de gamme. Celui-ci peut d’ailleurs recevoir une boîte mécanique ou la boîte robotisée à double embrayage EDC7, moyennant 1 950 €.

Pour le diesel, Renault limitait son offre à deux niveaux de puissance avec le 1.5 Blue dCi de 95 ou 115 ch. Mais depuis le début d’année 2021, ces motorisations ont définitivement disparu du catalogue.

Le Captur bénéficie toutefois de versions électrifiées avec la version E-Tech Plug-In. Avec cette variante hybride rechargeable, le SUV urbain cumule 160 ch. De quoi promettre un comportement bien plus dynamique ! Rechargeable en cinq heures sur une prise domestique, la batterie de 9,8 kWh autorise un peu plus de 40 kilomètres en 100% électrique et peut permettre de rouler jusqu’à 135 km/h.

Sans surprise, ce saut dans le futur se fait ressentir au niveau du prix. Le Renault Captur E-Tech Plug-In ne demande pas moins de 34 850 €.

Depuis maintenant quelques mois, Renault propose son Captur dans une version hybride « simple » . Avec 145 ch sous le capot, le SUV reprend les mêmes éléments que la Clio dans cette même configuration. Cette motorisation E-Tech permet notamment des économies de carburant en ville. Disponible dès la finition Zen, le Captur E-Tech débute à partir de 27 100 €.

Verdict : Pour une utilisation quotidienne urbaine et périurbaine, une motorisation essence 1.3 TCe fera amplement l’affaire. Mais la version hybride rechargeable s’avère être également une bonne offre, si vos trajets quotidiens sont un peu plus longs…

Vous aimerez aussi...

Guide pour l’hiver : adopter les bons réflexes et s’équiper dès maintenant !

Guide pour l’hiver : adopter les bons réflexes et s’équiper dès maintenant !

Lire la suite
Audi RS6 e-tron : la marque prépare l’électrification de sa berline hautes performance

Audi RS6 e-tron : la marque prépare l’électrification de sa berline hautes performance

Lire la suite
Essai : La dernière Polo VW 2021 restylée

Essai : La dernière Polo VW 2021 restylée

Lire la suite
Comment éviter l’arnaque quand on achète une voiture d’occasion ?

Comment éviter l’arnaque quand on achète une voiture d’occasion ?

Lire la suite