Quelle est la différence entre le sans plomb 95 et le sans plomb 98 ?

Temps de lecture estimé : 6 minutes.

Que choisir entre le sans plomb 95 et le sans plomb 98 ? Peut-on mélanger ces deux carburants ?

Une fois devant la pompe, nous sommes nombreux à nous poser une question : quelle est la différence entre le SP95 et le SP98 ? Au-delà d’une composition différente, ces deux carburants se distinguent par leur fonctionnement et, par conséquent, ne sont pas adaptés à tous les moteurs. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix entre le SP95 et le SP98.

Sans plomb 95 et sans plomb 98 : une différence de composition

La principale différence entre le SP95 et le SP98 – ou Sans Plomb 95 et Sans Plomb 98 – réside dans leur composition. Bien que ces produits appartiennent tous deux à la famille des essences, ils n’utilisent pas les mêmes composants, ou tout du moins pas dans les mêmes proportions. Parmi les différents hydrocarbures qui composent le SP98 et le SP95, on distingue notamment l’alcane. Constitué uniquement d’atomes de carbone et d’hydrogène, il représente 20 à 30 % de la composition totale de l’essence et se décline sous deux formes :
  • l’octane qui retarde l’inflammation ;
  • et l’heptane qui, pour sa part, accélère l’allumage.
Il faut savoir que le rapport entre l’heptane et l’octane présents dans l’essence est appelé « indice d’octane ». Exprimé en pourcentage, il mesure la résistance à l’auto-allumage d’un carburant, à savoir sa propension à s’allumer sans intervention de la bougie. C’est cet indice qui différencie le SP98 et le SP95 :
  • le SP95 présente un indice d’octane de 95 %, c’est-à-dire qu’il contient 95 % d’octane qui est résistant à l’auto-inflammation et 5 % d’heptane qui s’auto-enflamme facilement ;
  • le SP98 dispose d’un indice d’octane de 98 %, il contient dont 98 % d’octane et 2 % d’heptane. Le sans plomb 98 contient donc un taux d’octane supérieur au sans plomb 95, ce qui le rend donc plus économique.

Quel fonctionnement pour le sans plomb 98 et le sans plomb 95 ?

Nous l’avons compris, la principale différence entre le SP95 et le SP98 réside dans leur proportion respective d’octane et d’heptane. Mais concrètement, qu’est-ce que cela implique pour le fonctionnement du moteur ? Si vous utilisez un carburant avec un indice d’octane trop faible par rapport aux caractéristiques du moteur, vous prenez le risque qu’il s’enflamme de manière spontanée lors de la compression dans le cylindre. Une situation non sans danger puisqu’elle aura tendance à accélérer l’usure du vilebrequin et de l’embiellage. C’est également ce phénomène qui est à l’origine du bruit que l’on appelle souvent « cliquetis ».
En théorie, la combustion sera donc optimale lorsque l’indice d’octane est élevé. Ainsi, le Sans Plomb 98 ne va s’enflammer qu’à une pression et à une température élevées grâce à une meilleure résistance à l’auto-inflammation de l’octane. Autrement dit, le SP98 va mieux protéger le moteur, notamment en limitant le risque de mauvaise combustion, en réduisant les dépôts et en empêchant les fameux « cliquetis » du moteur. Pour de meilleures performances de la motorisation et une consommation légèrement réduite, on privilégiera donc le SP98 au SP95, tout particulièrement pour les véhicules sportifs présentant un haut rendement de combustion.

Quel carburant faut-il choisir entre le sans plomb 95 et le sans plomb 98 ? Peut-on mélanger ces deux types de carburants dans son véhicule ?

Certes, le SP98 se différencie du SP95 par une meilleure combustion, améliorant les performances du moteur et offrant une meilleure résistance à l’usure. Pour autant, il ne faut pas utiliser systématiquement le Sans Plomb 98 pour sa voiture. Pourquoi ? Tout simplement car les motorisations de véhicules essence sont conçues pour fonctionner de manière optimale avec un carburant en particulier. Il est donc important de suivre les recommandations du constructeur pour préserver son moteur. Celles-ci sont indiquées dans le carnet de bord et au niveau de la trappe à carburant.
Pour choisir entre le SP95 et le SP98, autrement qu’en fonction du prix de l’essence à la pompe, il y a également d’autres éléments importants à connaître :
  • un moteur conçu pour utiliser du SP95 peut être alimenté avec du SP98, mais il n’en tirera aucun bénéfice notable ;
  • un moteur conçu pour fonctionner au SP98 ne pourra pas être alimenté avec du SP95, au risque d’endommager la motorisation ;
  • le SP95 est la norme européenne pour tous les véhicules essence mis en circulation à partir de juillet 1991 ;
  • le SP98 se prête tout particulièrement aux véhicules à haut rendement ;
  • il est possible de mélanger les deux carburants, toutefois vous ne profiterez pas idéalement des propriétés du SP98 et vous risquez d’accélérer l’usure du moteur.

E5, E10 et E85 : quels sont ces types de carburants ?

Depuis le 12 octobre 2018, la nomenclature des essences au sein de l’Union européenne a évolué, avec l’apparition des sigles E5, E10 et E85. Il faut savoir qu’il ne s’agit pas véritablement de nouveaux carburants. En réalité, l’E5, l’E10 et l’E85 sont une forme plus « écolo » de Sans Plomb 95 ou de Sans Plomb 98.
Afin de limiter les émissions de CO2 des véhicules, l’Europe favorise la généralisation des carburants utilisant de l’éthanol, un composant que l’on peut notamment obtenir à partir des betteraves. Le chiffre qui suit le « E » désigne le pourcentage d’éthanol contenu dans le carburant :
  • l’E5 contient du SP95 ou du SP98 et au maximum 5 % d’éthanol ;
  • l’E10, aussi appelé SP95-E10, contient du SP95 et environ 10 % d’éthanol. Il peut être utilisé par la plupart des véhicules essence mis en circulation après 2000 ;
  • l’E85 est un mélange de biocarburant, de SP95 et de 85 % d’éthanol au maximum. Il ne peut être utilisé que par les véhicules dits « polycarburants », très peu présents en France.
CE QU’IL FAUT RETENIR :
  • La principale différence entre le SP95 et le SP98 réside dans leur teneur en octane qui est plus élevée dans le SP98
  • L’E10 est une forme de SP95 qui se démocratise en Europe
  • Le choix entre le SP95 et le SP98 doit être fait en fonction des recommandations du constructeur.
LE POINT DE VUE DE TEDDY
« En plus d’être plus écolo, le superéthanol E85 profite d’une fiscalité plus avantageuse, permettant un prix à la pompe jusqu’à trois fois inférieur au SP95 et au SP98 classiques. Mais attention, rouler au superéthanol E85 n’est pas toujours une bonne idée car ce carburant ne convient qu’aux moteurs polycarburants, aussi appelés Flex Fuel. Une motorisation que l’on ne retrouve que sur des modèles bien spécifiques. »

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite