Tesla restyle la Model S

Temps de lecture estimé : 8 minutes.

Présentation de la Tesla Model S restylée de 2021

 

Tesla Model S : un restylage survitaminé en 2021

Après presque 9 ans de service, la Tesla Model S vient de s’offrir un second restylage, riche en nouveautés. Si les changements à l’extérieur sont minimes, le constat est tout autre à l’intérieur, comme l’illustre si bien son volant pour le moins futuriste. Mais la véritable surprise vient du lancement d’une nouvelle double version, baptisée Plaid, qui peut déjà s’enorgueillir d’être le modèle électrique de série le plus performant au monde. Présentation.

 

Un restylage discret à l’extérieur, surprenant à l’intérieur

Commercialisée depuis 2012, la Tesla Model S vient tout juste de s’offrir une cure de jouvence, après un premier restylage léger en 2016. Première surprise cependant : l’Américaine n’évolue que très peu à l’extérieur. En effet, les rares modifications esthétiques se cantonnent au bouclier et à la calandre, et ce, à travers des retouches mineures. Il faudra donc certainement attendre la prochaine génération pour voir le style de la Tesla Model S se transformer. Malgré tout, elle affiche toujours des lignes aérodynamiques et une découpe digne d’une voiture de sport, de quoi continuer à satisfaire le plus grand nombre.

Non, c’est bien à l’intérieur que les transformations de la berline 100 % électrique sont les plus flagrantes. Une fois dans l’habitacle, il ne faut d’ailleurs pas longtemps pour remarquer le principal changement : son volant. Exit la forme ronde traditionnelle, place à un volant rectangulaire, qui semble tout droit sorti d’un film de science-fiction. Non sans rappeler le manche des avions ou de certaines voitures de course, il s’agit du volant qui devrait probablement équiper le futur roadster de la marque. Malgré l’audace du constructeur américain, une question se pose : sera-t-il homologué en Europe ? Une interrogation légitime puisque la nouvelle Tesla Model S n’a été présentée, pour le moment, que dans sa version destinée au marché américain. La praticité et l’ergonomie de ce volant peuvent également inquiéter, tout particulièrement lors des manœuvres. Attendons toutefois la configuration européenne, annoncée d’ici peu, avant de nous faire un avis définitif sur la question.

© Tesla

 

Une dotation toujours plus technologique

Mais la refonte de l’habitacle ne s’arrête pas au seul volant. Bien que la Model S restylée conserve son tableau de bord numérique, elle l’étoffe avec un nouvel écran central tactile de 17 pouces. Les passagers ne sont pas en reste puisque l’arrière est désormais doté d’un écran de 8 pouces, positionné au dos de l’accoudoir central situé à l’avant. Ses performances et son interface ont d’ailleurs été revues à la hausse, permettant – selon les dires du constructeur – de jouer à certains des jeux vidéo les plus exigeants à l’heure actuelle, à l’image de Cyberpunk 77 et de The Witcher 3. Des jeux qui, pourtant, ont déjà bien du mal à tourner sur les anciennes générations de consoles.

Non contents d’être à la pointe de la technologie, ces différents équipements sont inclus de série. Il en va d’ailleurs de même pour l’instrumentation de 12,3 pouces, la nouvelle climatisation trizone ou encore la console centrale magnétique. La Tesla Model S ne faisant pas dans la demi-mesure, elle inclut également toute une liste d’équipements, dignes des meilleurs véhicules de luxe : un hayon électrique, 4 sièges chauffants – ventilés qui plus est pour ceux situés à l’avant – un chargeur sans-fil USB-C pour chaque passager, un système son composé de 22 haut-parleurs ou encore un toit en verre teinté. De quoi profiter de ce qu’il se fait de mieux en matière de technologies, sans avoir à sélectionner des options trop souvent onéreuses.

© Tesla

 

Model S Plaid : une double version encore plus énergique

Côté motorisations, nous ne sommes pas non plus au bout de nos surprises. De l’ancienne gamme, seule la version Grande Autonomie de la Model S est conservée, entraînant ainsi la disparition de la Ludicrous. Dotée d’une transmission intégrale à deux moteurs, la Grande Autonomie voit néanmoins ses performances augmenter. Développant une puissance maximale de 670 chevaux, elle affiche une pointe de vitesse à 250 km/h et réalise le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes, le tout avec une autonomie théorique non négligeable de 663 kilomètres. Le flou reste néanmoins toujours entier en ce qui concerne la puissance de la batterie, elle qui était de 75 ou 100 kWh sur les versions les plus récentes.

Mais la grande nouveauté vient du lancement d’une version encore plus vitaminée : la Model S Plaid. Comme cela avait déjà été évoqué en septembre dernier, elle embarque un triple moteur, lui offrant une puissance effarante de 1 020 chevaux. Et ce n’est pas tout, cette nouvelle version affiche une vitesse maximale de 320 km/h et abat le 0 à 100 km/h en seulement 2,1 secondes, et ce, bien que son autonomie soit légèrement inférieure à celle de la Grande Autonomie (628 kilomètres). Un niveau de performances rendu notamment possible grâce à la répartition électronique du couple réalisée sans interruption. Comme si ce n’était pas assez, cette version dispose même d’une déclinaison encore plus sportive : la Plaid S +. Digne d’une supercar, elle dispose aussi d’une configuration trimoteur, lui permettant de développer pas moins de 1 100 chevaux, de quoi la rapprocher des voitures les plus puissantes de 2021. Et, autant le dire, la Tesla Model S Plaid + ne fait pas dans la dentelle puisqu’elle est capable de boucler le 0 à 100 km/h en moins de 2,1 secondes et qu’elle affiche une autonomie difficilement imaginable de 840 kilomètres, avec une pointe à 320 km/h comme sur la Plaid.

© Tesla

 

Une concurrence qui n’a qu’à bien se tenir

Avec de telles performances, tout particulièrement en ce qui concerne les versions Plaid, la concurrence est reléguée loin derrière, à l’image de la Jaguar i-Pace et de ses « petits » 400 chevaux, du Kia e-Niro et de ses 455 kilomètres d’autonomie ou encore de l’Audi e-tron quattro et de sa pointe à 200 km/h. En réalité, seul un modèle semble pouvoir tenir la dragée haute à la Tesla Model S restylée, en la personne de la Porsche Taycan Turbo S. Et encore, c’est sans compter sur son prix bien supérieur (environ 190 000 €, soit 50 000 € de différence a minima), sa moindre dotation de série ou encore l’absence de réseau de recharge performant.

Au regard de ses prestations inégalées, la Tesla Model S présente un billet d’entrée somme toute raisonnable : 89 990 € en version Grande Autonomie. En revanche, il faudra compter près de 120 000 € pour la Model S Plaid et même 140 000 € pour la Plaid S +. Une grille tarifaire qui, sans grande surprise, ne permettra toujours pas aux automobilistes de profiter du nouveau bonus écologique de 2021, ni même de la prime à la conversion, tous deux limités aux modèles de moins de 60 000 €. Pour ceux qui ne sont pas rebutés par de tels prix, il faudra attendre septembre 2021 pour s’offrir les versions Grande Autonomie et Plaid, tandis que la Tesla Model S Plaid + devrait arriver quelques mois plus tard.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • La Tesla Model S restylée se dote d’un nouveau volant rectangulaire
  • La berline 100 % électrique fait le plein d’équipements technologiques de série
  • Les nouvelles versions Plaid et Plaid + revendiquent plus de 1 000 chevaux et une vitesse de pointe de 320 km/h

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« Malgré son prix conséquent, auquel les automobilistes ont pris l’habitude, la Tesla Model S s’est déjà écoulée à plus de 200 000 exemplaires à travers le monde depuis son lancement. Toutefois, c’est bien la Model 3, plus abordable, qui tire les ventes de Tesla vers le haut, elle qui est désormais la voiture électrique la plus vendue à l’international. Un modèle d’autant plus intéressant en France, où le constructeur vient de revoir ses tarifs à la baisse afin de permettre aux automobilistes de profiter du montant maximal de bonus écologique. De quoi en faire incontestablement LA bonne affaire du moment. »

Vous aimerez aussi...

Guide pour l’hiver : adopter les bons réflexes et s’équiper dès maintenant !

Guide pour l’hiver : adopter les bons réflexes et s’équiper dès maintenant !

Lire la suite
Audi RS6 e-tron : la marque prépare l’électrification de sa berline hautes performance

Audi RS6 e-tron : la marque prépare l’électrification de sa berline hautes performance

Lire la suite
Essai : La dernière Polo VW 2021 restylée

Essai : La dernière Polo VW 2021 restylée

Lire la suite
Comment éviter l’arnaque quand on achète une voiture d’occasion ?

Comment éviter l’arnaque quand on achète une voiture d’occasion ?

Lire la suite