Comment acheter une voiture de démonstration ou de direction et quels sont les avantages ?

Temps de lecture estimé : 6 minutes.

Quels sont les avantages liés à l’achat d’un véhicule de collaborateur ou de direction ?

Obtenir les avantages d’un véhicule neuf à des tarifs se rapprochant du marché de l’occasion, c’est possible en optant pour un véhicule de démonstration, voire de direction chez un professionnel de l’automobile. Malgré quelques différences entre ces deux notions, les avantages restent nombreux pour l’automobiliste à la recherche d’un rapport qualité-prix optimal.

Véhicule de démonstration, qu’est-ce que c’est ?

Un véhicule de démonstration est une voiture dont le PTAC (poids total en charge) est inférieur à 3,5T, utilisé par un professionnel de l’automobile uniquement. Lorsqu’un nouveau véhicule sort des usines de production ; concessionnaires, constructeurs, représentants ou encore agents de la marque ont pour objectif une commercialisation dans les meilleurs délais. Pour ce faire, ils ont besoin de présenter leurs nouveaux modèles à la clientèle et parfois même de les mettre à disposition pour des essais routiers.  Le professionnel est donc dans l’obligation d’immatriculer la voiture. Sur la carte grise, la notion de « véhicule de démonstration » est spécifiée pour une durée pouvant aller de trois mois à un an maximum.

A la fin de cette période, le professionnel peut proposer ce véhicule à la vente en « occasion », souvent avec très peu de kilomètres. Certaines voitures sont même parfois baptisées « occasion zéro kilomètre » car ayant servi uniquement à des fins de présentation dans le showroom de la concession et n’ayant jamais réellement roulé. A certains moments de l’année, des voitures neuves vendues comme « occasion » (car déjà immatriculées) peuvent être mises en vente avec des remises et offres très attractives, les professionnels devant répondre aux volumes de vente exigés par les constructeurs.

Voiture de direction ou de collaborateur, un modèle “d’occasion” peu kilométré

Egalement appelés voitures de collaborateurs, les véhicules de direction sont destinés au personnel des entreprises de l’automobile comme les concessionnaires ou les revendeurs agréés. Ces derniers bénéficient de remise sur les véhicules neufs auprès du constructeur et peuvent les allouer à leurs employés comme un avantage en nature, pour effectuer par exemple leurs trajets quotidiens domicile-travail et inversement. Ces exemplaires sont soumis à des conditions : obligation de respecter une certaine période avant la revente, voire un certain nombre de kilomètres à effectuer. Une fois ce délai achevé, le statut du véhicule évolue de « neuf » à « occasion ». Et tout comme le véhicule de démonstration, acheter un véhicule de direction représente souvent une affaire particulièrement intéressante…

Pourquoi choisir d’acheter une voiture de direction ou de démonstration ?

Même si les deux notions vues précédemment ne sont pas exactement identiques de par leur usage, les avantages à les acquérir restent similaires. Le premier avantage est évidemment budgétaire, les véhicules de direction, de collaborateurs ou de démonstration étant revendus à des tarifs extrêmement intéressants.

Il n’est pas rare de voir des tarifs entre 10 et 20% inférieurs au même modèle neuf (et donc non immatriculé), alors que celui-ci se trouve dans un état proche du neuf (plus le modèle est récent et se vend bien, moins la réduction est importante). Alors même s’il s’agit officiellement d’une « seconde main » et que cela signifie éventuellement une décote plus importante leur de la prochaine revente, il serait dommage de ne pas profiter d’un tarif si avantageux. D’autant plus que pour ce prix, les voitures dont nous parlons profitent le plus souvent d’une garantie, plus ou moins longue en fonction de la date de première immatriculation du véhicule. Encore un avantage que ne bénéficie pas toujours une voiture d’occasion, d’autant plus en cas d’achat de particulier à particulier. Si vous souhaitez opter pour une extension de garantie de 12 mois par exemple, cela est évidemment proposé par votre concessionnaire.

Le faible kilométrage de ces véhicules représente un réel avantage à l’achat. La mécanique est récente et c’est dans l’agrément et le confort de conduite que les bienfaits se ressentent. Pour une éventuelle revente, il s’agit d’un point fort qui permet souvent de se séparer du véhicule rapidement, si son état est en corrélation avec son faible kilométrage.

L’historique et l’entretien du véhicule sont encore des avantages à ne pas sous-estimer. Le véhicule étant récent et venant d’un professionnel de l’automobile depuis sa date de première mise en circulation, vous pouvez acheter en toute transparence, carnet d’entretien et factures à l’appui. On peut aussi être rassuré quant à la période de rodage du véhicule, dont le professionnel a tout intérêt à avoir scrupuleusement respectée.

Côté options et configuration, les véhicules de direction ou de démonstration sont souvent munis de nombreux équipements, représentant souvent le haut de gamme du modèle. Les couleurs choisies, même si ce critère reste subjectif, mettent souvent en valeur les qualités du modèle. Pour un classique, le professionnel choisira sans doute une couleur sombre, quand les petites citadines dynamiques pourront plus facilement arborer de jolies couleurs.

Que faut-il vérifier en trouvant un véhicule de direction ou de démonstration ?

En fonction des marques, les modèles de direction ou de démonstration sont plus ou moins nombreux. Dans l’hexagone, c’est logiquement vers les constructeurs français que l’offre est la plus pléthorique. Il existe désormais des sites internet spécialisés, via des mandataires automobiles ou non, qui permettent de choisir son modèle en ayant accès à une base de modèles bien plus importante.

C’est notamment sur internet qu’il est important de vérifier l’historique du véhicule qui vous intéresse. Sans point de vente physique, certains sites web peuvent afficher des tarifs défiants toute concurrence, au dépend d’un service qui laisse parfois à désirer. Ce n’est pas le cas de tous les sites internet spécialisés, mais certaines bonnes affaires peuvent venir de l’étranger. Dans ce cas, attention aux options et finitions du modèle, qui peuvent varier par rapport aux modèles vendus en France.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR :

  • Véhicule de direction ou de démonstration : voiture neuve au prix de l’occasion
  • Avantages nombreux : tarif, kilométrage, historique, entretien, garantie…
  • Attention aux offres trop alléchantes proposées sur internet
  • De bonnes opportunités à saisir, mais prenez votre temps !
  • Le bon compromis qualité-prix-sérénité

Le point de vue de Teddy

« A l’heure où le marché de l’occasion regorge d’affaires plus ou moins alléchantes, se tourner vers un véhicule de démonstration ou de direction chez un professionnel permet d’acquérir un produit de qualité, avec une sérénité… qui n’a pas de prix. Pensez à vous renseigner ! »

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite