Quand et comment changer de voiture : nos conseils pour la revendre

Temps de lecture estimé : 6 minutes.

Quel est le meilleur mois de l’année pour revendre et acheter une nouvelle voiture ?

Pour revendre son véhicule, toutes les périodes ne se valent pas. Le marché de la voiture d’occasion, comme tout autre bien de consommation, est soumis à la loi de l’offre et de la demande. D’où l’importance de se poser la question : quand vendre sa voiture rapidement et au meilleur prix. Nos conseils pour faire une bonne affaire.

La saisonnalité d’achat, ça concerne autant les voitures d’occasion que les voitures neuves

Peu d’automobilistes en ont conscience, pourtant la date de vente d’un véhicule joue pour beaucoup dans la transaction. La saisonnalité peut avoir un impact important sur le prix de vente et sur le délai pour trouver un acquéreur. Pourquoi ? Comme n’importe quel autre bien de consommation, le marché de la voiture d’occasion est régi par la loi de l’offre et de la demande. Et ce ratio entre vendeurs et acquéreurs évolue tout au long de l’année. Cela aura principalement deux conséquences :

  • Si la demande pour un véhicule augmente, le prix est susceptible d’augmenter
  • Si le nombre de véhicules sur le marché dépasse le nombre d’acquéreurs, le prix est susceptible de diminuer

Pour le propriétaire du véhicule, vendre à la bonne période aura une conséquence principale : celle d’avoir de nombreux acheteurs potentiels. Dans ces circonstances, il profite de 3 avantages :

  • Il pourra vendre son véhicule plus rapidement
  • Les acheteurs auront peu de pouvoir de négociation
  • Le prix de vente pourra être revu à la hausse

À chaque type de voiture sa période de vente de l’année pour en tirer le meilleur prix

Pour bien comprendre le principe de la saisonnalité, il suffit de l’appliquer à un autre secteur d’activité. Prenons le matériel de ski par exemple : la demande est forte en hiver et quasiment inexistante en été. Pour un particulier souhaitant vendre ses skis, il est préférable de les revendre lorsque le nombre d’acheteurs est le plus élevé.
Cependant, cette loi de l’offre et de la demande ne s’applique pas de la même façon au marché automobile. En effet, la meilleure période de revente va principalement dépendre de la catégorie du véhicule.
  • Les citadines se vendent mieux à la rentrée : les petites citadines d’occasion ainsi que les véhicules à petit prix sont principalement achetés par des étudiants ou comme second véhicule afin d’emmener les enfants à l’école. Voilà pourquoi la période de la rentrée, entre fin août et octobre, est le meilleur moment pour faire une bonne affaire du fait d’une demande plus importante.
  • Les familiales sont prisées avant les vacances : à l’approche des vacances d’été ou d’hiver, nombreuses sont les familles à rechercher un nouveau véhicule afin de pouvoir en profiter pour de longs trajets. Voilà pourquoi les monospaces ainsi que les breaks sont recherchés en juin et en juillet. Quant aux 4×4 et autres SUV, ils se vendent mieux durant la période hivernale, avant le départ à la neige.
  • Les cabriolets sont recherchés au printemps : dès les premiers beaux jours, les cabriolets connaissent un important engouement sur le marché du neuf et de l’occasion. Ce type de véhicules, pour lequel la saisonnalité est certainement la plus importante, est ainsi très prisé à partir d’avril et jusqu’à la fin de l’été, il y a donc possibilité de conclure de bonnes affaires. A contrario, l’automne et l’hiver sont peu propices à la vente d’un cabriolet d’occasion.

Les autres critères pour vendre et changer de voiture au bon moment de l’année

Si la saison joue un rôle important dans la revente d’un véhicule, un autre critère est également à prendre en compte : l’ancienneté. L’enjeu est de vendre sa voiture ni trop tôt, ni trop tard afin d’en amortir au mieux le prix. Pour cela, il faut se fier à différents éléments :
  • La décote du véhicule : en moyenne, un véhicule neuf perd 20% de sa valeur dès la première année, puis 10% les années suivantes. Généralement, il est donc conseillé de revendre sa voiture après 4 à 5 années d’utilisation pour amortir les frais d’achat.
  • Le kilométrage de la voiture : un véhicule peu utilisé avec moins de 70 000 km présentera une décote plus faible et aura ainsi une plus forte valeur sur le marché de l’occasion. A contrario, une voiture affichant entre 120 000 km et 150 000 km rendra la revente difficile. Autre critère, prenez en compte les importantes échéances constructeur d’entretien notamment la fameuse courroie de distribution qui mérite d’être contrôlée régulièrement.
  • La phase de production : il est recommandé de vendre sa voiture avant qu’un nouveau modèle la remplace dans la gamme du constructeur. Dans le cas contraire, la décote n’en sera que plus importante car le véhicule sera bien souvent moins plébiscité. Il y a cependant des années de modèles recherchés notamment dans le cas où les phases précédentes ont rencontré des problèmes de fiabilité.
  • La popularité du modèle : certains modèles échappent en partie aux effets de la décote et de la saisonnalité. Il s’agit des véhicules les plus recherchés sur le marché de l’occasion, à l’image de la Renault Clio, de la Peugeot 208 ou de la Volkswagen Golf. Il y a même certains modèles qui sont relativement rares et qu’il faut donc garder aussi longtemps que possible pour voir leur valeur se décupler.
Autant de critères qui auront un impact sur le choix de la période de vente, mais également sur le calcul du prix de son véhicule.

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • La demande pour certains véhicules d’occasion peut énormément varier d’une saison à l’autre
  • L’idéal est de vendre une citadine à la rentrée, une familiale avant les vacances et un cabriolet au printemps
  • Respecter ces saisons permet de réduire le délai pour trouver un acquéreur et de faire une meilleure affaire
  • La décote et la phase de production d’un véhicule ont aussi leur importance pour choisir la meilleure période de revente

LE POINT DE VUE DE TEDDY

« Si ces conseils s’appliquent aux vendeurs, ils sont aussi pertinents pour les acquéreurs. Pour faire une bonne affaire, il est en effet préférable d’acheter sa voiture d’occasion lorsque la demande est faible. L’acquéreur dispose ainsi d’une plus grande liberté de négociation pour faire baisser le prix. »

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite