Acheter une voiture neuve ou d’occasion : on vous aide à choisir !

Temps de lecture estimé : 6 minutes.

Que faut-il choisir lors de l’achat d’une voiture : neuve ou d’occasion ?

Je pars sur une occasion ou plutôt sur une voiture neuve ? On s’est tous posé la question un jour lorsqu’est venu le moment de changer de véhicule. Chacune de ses deux options a son lot d’avantages et d’inconvénients. Toutefois, il est important de prendre en considération plusieurs critères afin d’être certain de faire le meilleur choix possible.

Pourquoi acheter une voiture neuve ? 

Avoir le choix : configurez votre véhicule vous-même !

S’offrir une voiture neuve représente toujours un moment spécial. Plusieurs raisons peuvent pousser les personnes qui en ont les moyens à préférer le neuf à l’occasion.  Tout d’abord, acheter une voiture neuve permet de choisir un véhicule qui correspond à ses propres critères esthétique et d’usage. De la puissance du moteur au choix du carburant, en passant par la couleur de la carrosserie, les matières de l’habitacle, les jantes ou encore les options présentes à l’intérieur du véhicule, vous bénéficierez d’un large choix de configuration. En fonction des marques automobiles, la personnalisation des voitures atteint aujourd’hui des sommets. Et cela plait puisqu’en France, en 2018, plus de 2 millions de véhicules neufs se sont vendus. En fonction de la période de l’année, vous aurez également plus ou moins de facilités à négocier et ainsi obtenir les meilleures offres possibles notamment vers la fin de l’année car les concessions auto doivent remplir leurs objectifs.

Rouler sereinement

Le jour où vous serez au volant de votre voiture neuve, vous bénéficieriez d’un sentiment de sérénité, ce qui n’a pas de prix. La garantie « constructeur » vous permet de rouler avec votre nouvelle monture pendant des milliers de kilomètres sans avoir à vous soucier d’un éventuel problème qu’il soit mécanique, électronique ou toute autre défaillance. Grâce à la garantie constructeur, la marque concernée se doit de reprendre votre voiture et prendre en charge l’intégralité des frais de réparation. Et contrairement à une voiture d’occasion, l’entretien et l’historique du véhicule ne constitueront pas une source de stress puisqu’ils sont vierges. Il est d’ailleurs tout à fait possible de se renseigner en amont sur les coûts liés aux premiers entretiens nécessaires du véhicule.

Pourquoi ne pas acheter une voiture neuve ?

Accepter la décote de son véhicule

Si vous vous rendez en concession, vous remarquerez rapidement que les tarifs affichés sont bien plus élevés que sur le marché de l’occasion. Mais, elle est neuve me direz-vous ! Lorsqu’elle n’est pas encore à vous, tout pousse à dire qu’il est logique que le tarif soit plus élevé, son état neuf le justifiant à lui seul. Seulement, si vous décidez d’acheter une voiture neuve, vous n’êtes pas sans savoir qu’à votre sortie de concession, votre véhicule perdra environ 15% de sa valeur initiale. La décote est immédiate et importante : une voiture subit une décote d’environ 20% lors de son premier anniversaire. Quatre ans après sa sortie, si le modèle du véhicule est un succès commercial, il est possible que celui-ci perde jusqu’à 40% de son prix d’achat, en fonction évidemment des kilomètres parcourus, de son entretien ainsi que de son état général.

Le saviez-vous ?

La décote varie cependant en fonction des marques et vous vous en rendrez compte si jamais vous décidez de vendre votre voiture sur le marché de l’occasion.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion : une question de prix ?

Tomber sur la bonne annonce

Avec environ presque 6 millions de voitures d’occasion vendues en France en 2018, il s’agit également d’un marché énorme. Le choix de la seconde main (ou plus) est souvent motivé par le souhait de dénicher la bonne affaire et ainsi bénéficier d’un tarif plus avantageux que sur le marché du neuf. Une voiture datant de quelques années, avec un kilométrage raisonnable peut avoir perdu jusqu’à 50% de sa valeur. Le plus difficile étant de ne pas se tromper, et pour cela vous pouvez faire appel à un tiers de confiance. Particuliers comme professionnels peuvent être sérieux, comme ne pas l’être. Renseignez-vous méticuleusement sur l’entretien et l’historique de la voiture et vérifiez son état extérieur comme intérieur. Cela vous permettra de vérifier si le prix est en cohérence avec le marché actuel. Si le véhicule se trouve loin de votre domicile, vous pouvez mandater un professionnel comme Reezocar qui se chargera de négocier le prix de la voiture, de la faire inspecter, de sécuriser le paiement, de la faire livrer devant votre porte et même de la garantir !

Opter pour une occasion récente à moindre prix par rapport au neuf

De belles affaires peuvent être réalisées si vous souhaitez vous tourner vers une voiture de moins d’un an, souvent catégorisée comme « occasion récente ». Pour répondre positivement aux objectifs de vente imposés par les constructeurs, les concessionnaires ont parfois un stock trop important et doivent immatriculer certains modèles en « occasion », quelques semaines plus tard. D’autres « occasions récentes » aussi appelées voitures de direction ou de démonstration peuvent venir des collaborateurs en ayant profité dans le cadre de leur contrat de travail, pendant quelques temps. Ces occasions récentes peuvent donc représenter un bon compromis pour l’automobiliste souhaitant qualité et sérénité pour un tarif plus attractif que celui du neuf.

Pourquoi ne pas acheter une voiture d’occasion ?

Vérifier le coût de l’entretien

En fonction du véhicule choisi, de son historique et de son ancienneté, il est possible qu’un véhicule d’occasion vous demande davantage de frais d’entretien contrairement à une voiture neuve. L’état mécanique global du véhicule est donc l’un des critères sur lequel s’arrêter avant de se décider : les pièces mécaniques valent-elles chères, quelles sont les échéances pour les changer ? La consommation de carburant et les éventuelles taxes sur les véhicules polluants sont également importants à prendre en compte lors de votre projet, puisque ces coûts viendront s’additionner à l’achat du véhicule.

Faire des concessions

Il est souvent très difficile, voire impossible, de trouver la voiture d’occasion qui correspond à 100% à vos critères de recherche. Acheter d’occasion revient donc à accepter une option manquante que l’on aurait aimée, un kilométrage un peu trop élevé à votre goût ou encore une couleur de carrosserie pas forcément désirée.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR :

  • Adapter son achat à sa situation
  • Ne pas se précipiter et négocier
  • Vérifier les coûts d’entretien
  • Accepter de se faire plaisir

Le point de vue de Teddy

« L’achat d’une nouvelle voiture n’est jamais anodin, c’est pourquoi je ne peux que vous conseiller de vous poser les bonnes questions avant d’entamer vos recherches et de choisir entre une voiture neuve ou d’occasion. Quand vous bénéficierez d’un prix avantageux avec la voiture d’occasion, n’oubliez pas que les bonus écologiques et autres primes (à la conversion par exemple) sont réservés au marché du neuf. »

Vous aimerez aussi...

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Logement : quelles démarches pour sa voiture électrique ?

Lire la suite
Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Restyler sa FIAT 500 en quelques étapes

Lire la suite
Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Les alternatives à l’ANTS pour faire sa carte grise

Lire la suite
Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Tout savoir sur les housses de protection pour voitures

Lire la suite