La Citroën Ami le nouveau compagnon de la police

Temps de lecture estimé : 5 minutes.

La Citroën Ami se transforme en voiture de police en Grèce

En Grèce, la police roule désormais en Citroën Ami

 

Dans le cadre de la transition énergétique de Chalki, Citroën a noué un partenariat avec la municipalité de cette petite île grecque. Objectif ? Mettre à disposition des pouvoirs publics 6 véhicules 100 % électriques, dont une Citroën Ami pour la police locale.

 

L’île de Chalki fait ami-ami avec Citroën

 

L’information a de quoi faire sourire : depuis novembre, la police de Chalki, une petite île grecque située dans la mer Égée, patrouille au volant d’une Citroën Ami. Les garde-côtes disposent également de leur propre voiturette, tandis que la municipalité s’est vu remettre les clés de quatre autres véhicules 100 % électriques : un fourgon Citroën ë-Jumpy, un van Citroën ë-Spacetourer et deux crossovers Citroën ë-C4.

 

Alors qu’en France la gendarmerie nationale a annoncé qu’elle patrouillerait bientôt en Alpine A110, la Citroën Ami – comparable à la Renault Twizy 45 – semble être en comparaison bien limitée. Il faut dire que cette voiture sans permis affiche une vitesse maximale de 45 km/h et une autonomie de 75 kilomètres seulement. Des performances qui, malgré tout, seront certainement suffisantes à la police locale, dans la mesure où l’île de Chalki fait moins de 30 km2 et qu’elle abrite environ 1 000 personnes. D’ailleurs, la Citroën Ami bénéficie d’un avantage de taille : ses dimensions lilliputiennes (2,41 x 1,39 mètres) lui permettent de circuler dans des ruelles si étroites que presque aucune autre voiture n’en est capable.

 

Un partenariat au service d’une île zéro émission

 

Dans un communiqué, le constructeur français a indiqué que deux de ses voitures seront à disposition de l’administration de Chalki pendant 48 mois, dans le cadre d’un leasing gratuit. Période à l’issue de laquelle Citroën rachètera les véhicules pour en faire don à l’île. Si ce partenariat a de quoi surprendre, il illustre en réalité la volonté de la marque tricolore de s’imposer comme une référence en matière de mobilité électrique. Vincent Cobée, Directeur Général de Citroën, indiquant même que « cette collaboration s’inscrit pleinement dans l’esprit de Citroën, une marque innovante et audacieuse, proche des gens dans leur vie quotidienne et dans leur mobilité » (1).

 

À terme, le constructeur français entend également à ce que les habitants de l’île adoptent sa gamme électrique, notamment en leur garantissant des conditions abordables. Un avenir loin d’être impossible puisque Chalki ambitionne de devenir un laboratoire de la transition énergétique et le fer de lance de l’économie décarbonée. Dans cette optique, les autorités locales – soutenues par le gouvernement grec et plusieurs entreprises françaises (Citroën, Vinci Energies et Akuo Energy) – ont d’ailleurs pour objectif de remplacer tous les véhicules thermiques de l’île par des voitures zéro émission. Une initiative modeste, mais qui pourrait avoir d’importantes retombées comme le souligne Vincent Cobée : « ce projet va changer la vie de quelques personnes pour le moment mais ce n’est que le début. En aidant Chalki à devenir une économie « verte » sans aucune émission, Citroën ouvre la voie à un meilleur futur et montre que l’électrification est la marche à suivre » (1).

 

Chalki, l’exemple d’une île énergétiquement autonome

 

Ce partenariat n’est pas sans rappeler celui conclu en 2019 entre Volkswagen et l’île d’Astypaléa, le constructeur ayant mis à disposition de la municipalité grecque plusieurs Volkswagen ID.3 et de nombreuses trottinettes Seat eScooter. Rien de surprenant à cela car plusieurs petites îles de la mer Égée ont décidé de prendre le virage des énergies renouvelables. Pour y parvenir, Chalki ne compte d’ailleurs pas uniquement sur les véhicules électriques de Citroën. En effet, la municipalité prévoit également l’installation de panneaux photovoltaïques, capables de répondre presque intégralement aux besoins énergétiques de la population locale.

 

Le projet, largement financé par des fonds européens, ambitionne aussi de mettre en place un système d’éclairage publique peu énergivore, de renforcer le tri et le recyclage des déchets et d’approvisionner les commerces locaux en produits biologiques. Dans le même temps, l’île de Chalki devrait bénéficier de l’arrivée prochaine de réseaux de télécommunication haut débit et de la 5G, et ce, par le biais de Vodafone. Pour Kostas Skrekas, le ministère grec de l’environnement, la transformation de l’île sera d’ailleurs bénéfique à tous, déclarant que « Chalki sera un nouveau modèle pour l’écotourisme et une île qui pourra attirer des nomades numériques » (2).

 

Sources :

(1) L’approche innovante de Citroën en matière de mobilité durable aide à transformer Chalki en une île connectée et décarbonée – Stellantis – 2021

(2) Les petites îles grecques adoptent lentement les énergies renouvelables – Le Monde – 2021

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Citroën prête 6 voitures électriques à l’île de Chalki, dont 2 Citroën Ami à destination des forces de l’ordre.
  • À l’issue d’un leasing gratuit de 48 mois, le constructeur fera don de 2 véhicules à la municipalité grecque.
  • Ce partenariat s’inscrit dans la transformation de Chalki en une île énergétiquement autonome et zéro émission.

 

LE POINT DE VUE DE LAURIE

« Sans aucun doute, la transition écologique de Chalki – notamment grâce à ses véhicules Citroën électriques – deviendra un exemple pour d’autres territoires. Reste à savoir si le modèle peut être repris ailleurs puisque le projet est sous perfusion de l’Europe. »

Vous aimerez aussi...

Les NFT et l’automobile

Les NFT et l’automobile

Lire la suite
Présentation de la nouvelle Porsche Panamera Platinum Edition

Présentation de la nouvelle Porsche Panamera Platinum Edition

Lire la suite
Cette année, ne soyez pas en retard pour Noël !

Cette année, ne soyez pas en retard pour Noël !

Lire la suite
Comparatif : Clio 1 versus clio 5, comment ce modèle a-t-il traversé le temps ?

Comparatif : Clio 1 versus clio 5, comment ce modèle a-t-il traversé le temps ?

Lire la suite