Passer son permis de conduire à bord d’une Tesla Model 3 est désormais possible !

Temps de lecture estimé : 2 minutes.

Passer le permis B automatique sur une Tesla Model 3, c’est désormais possible dans l’Hérault. C’est en effet le choix – pour le moins étonnant – qu’une auto-école de Lunel vient de faire.

À Lunel, l’apprentissage de la conduite se fait sur une Tesla Model 3

Alors qu’il est courant d’apprendre à conduire sur une petite citadine polyvalente, comme la Renault Clio ou la Peugeot 208, l’auto-école Abrivado a décidé de défrayer la chronique. Cette dernière a fait le choix de faire passer la déclinaison boîte automatique du permis B sur une Tesla Model 3.

Installée à Lunel, dans le département de l’Hérault, l’auto-école devrait recevoir une Tesla en version standard d’ici la mi-octobre. Convaincu par son fils de faire l’acquisition de cette électrique, Louis Baissat, le propriétaire de l’auto-école, profite ainsi d’un important coup de publicité pour attirer de nouveaux candidats.

Apprendre à conduire sur une Tesla Model 3, un choix qui laisse songeur

Une vitesse maximale de 225 km/h, une autonomie de 409 kilomètres et 5,6 secondes pour réaliser le 0 à 100 km/h : au vu des performances de la Tesla Model 3 en configuration standard, on se demande si le véhicule est réellement adapté à l’apprentissage de la conduite. Le propriétaire de l’auto-école indique néanmoins que la puissance de la voiture pourra facilement être bridée via les réglages et pourra ainsi être adaptée à chaque candidat au permis de conduire.

Louis Baissat met également en avant les potentielles économies réalisées : malgré un prix d’achat de 42 000€, cette Tesla Model 3 devrait permettre d’économiser jusqu’à 12 000€ par an, notamment en carburant et en entretien. Un pari osé qui, à n’en pas douter, va faire parler dans la région. Reste néanmoins à savoir si ce modèle pourra répondre aux besoins des apprentis conducteurs.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • À Lunel, une auto-école va faire passer le permis B automatique sur une Tesla Model 3
  • Le véhicule sera bridé pour s’adapter aux apprentis conducteurs
  • La Tesla devrait permettre à l’auto-école d’économiser jusqu’à 12 000€ par an

LE POINT DE VUE D’ANTOINE

« En proposant aux candidats d’apprendre à conduire sur une Tesla Model 3, cette auto-école s’offre un magnifique coup de pub. Reste néanmoins à savoir si le véhicule est véritablement adapté à l’apprentissage, notamment par sa taille , 70 cm de plus qu’une Renault Clio.  »

Vous aimerez aussi...

Les cabriolets pour toute l’année : et vous, lequel choisirez-vous ?

Les cabriolets pour toute l’année : et vous, lequel choisirez-vous ?

Lire la suite
Les deux meilleures citadines à acheter au retour de vos vacances

Les deux meilleures citadines à acheter au retour de vos vacances

Lire la suite

En quoi roule l’équipe de France féminine de football ?

Lire la suite
Les nouveautés ajoutées au Code de la route en mai 2020

Les nouveautés ajoutées au Code de la route en mai 2020

Lire la suite