Skoda Enyaq Coupé iV : le nouveau SUV en vogue 

Temps de lecture estimé : 5 minutes.

Skoda Enyaq Coupé iV : voici toutes les infos sur le nouveau SUV tchèque 

Comme prévu, Skoda dévoile la version coupée de son SUV électrique. Baptisé Enyaq Coupé iV,  le modèle se veut plus dynamique que la version standard, avec notamment l’ajout d’une version forte de 300 ch. 

Chose promise, chose due ! Après de nombreux teasers diffusés courant 2021, Skoda dévoile enfin son Enyaq Coupé iV. Cette version « fastback » du SUV électrique gagne quelques améliorations par rapport à la version standard. Le modèle reçoit également un badge RS, une première pour un modèle électrique de la marque tchèque. 

Rappelez-vous, en 2019, Skoda présentait le Vision iV. Ce concept car préfigurait l’arrivée d’un modèle coupé au catalogue de la marque. Mais si son style se rapprochait davantage d’une berline coupée que d’un SUV, c’est finalement la mode des modèles hauts sur pattes qui a été choisie.

Coupé, mais toujours spacieux 

Esthétiquement, le Skoda Enyaq Coupé iV reprend tous les éléments de son frère jumeau. Le nouveau SUV électrique conserve d’ailleurs les mêmes dimensions, à quelques millimètres près, culminant ainsi à 4,65 m de long. Il affiche 1,88 m de large, 1,62 m de haut et un empattement de 2,77 m.

À l’avant, on retrouve un style à la fois moderne et dynamique, accentué par un bouclier recevant des parties recouvertes de noir brillant. Tout comme d’autres modèles coupés du groupe Volkswagen, c’est surtout l’arrière qui change. La poupe bénéficie d’un pavillon de toit cassé. 

Globalement, cette nouvelle version se veut plus sportive que l’Enyaq standard. Malgré une inclinaison des montants plus prononcée, le modèle conserve une habitabilité remarquable. Le coffre affiche une capacité de 570 litres. C’est seulement 15 litres de moins que la version classique. 

À bord, le Skoda Enyaq Coupé iV se dote de nombreux équipements. En plus d’un habitacle soigné avec un mélange de cuir, de laine et de plastiques recyclés, il s’offre une dotation assez riche. De série, le SUV propose un toit panoramique, la climatisation bizone, un volant multifonction en cuir et le démarrage sans clefs Kessy Go.

Le modèle bénéficie du Digital Cockpit avec un combiné de 5,3 pouces. Un écran tactile central de 13 pouces donne accès au système d’infodivertissement et à l’ensemble des fonctions du véhicule. Tandis que le régulateur de vitesse adaptatif et prédictif, le maintien dans la voie, le système de conduite autonome de niveau 2, la détection d’angles morts ou encore l’alerte de collision sont disponibles au catalogue de la marque.

Une autonomie revue à la hausse 

Grâce à sa ligne de toit fuyante, l’Enyaq Coupé iV revendique un coefficient de traînée aérodynamique de 0,234, contre 0,257 pour la version standard. Une amélioration qui lui permet d’augmenter son autonomie.

Comme pour l’Enyaq classique, Skoda propose différents niveaux de puissance. En entrée de gamme, la version 60 repose sur un simple moteur logé sur l’essieu arrière. Celui-ci revendique une puissance de 182 ch associé à une batterie de 62 kWh. Ensuite, l’Enyaq Coupé iV 80 dispose d’un moteur de 204 ch alimenté par une batterie de 82 kWh. Dans cette version, Skoda annonce 545 km d’autonomie selon le cycle WLTP en une seule charge. C’est 17 km de plus que le SUV électrique standard.

Une autre variante, baptisée 80x, reprend la même batterie de 82 kWh. Mais cette fois-ci, elle alimente deux moteurs placés sur chaque essieu permettant au SUV de gagner une transmission intégrale. La puissance passe ainsi à 265 ch et 425 Nm de couple. 

Une version RS pour l’Enyaq Coupé iV 

Pour la première fois, Skoda fait le choix de proposer une version gavée à l’électricité de son SUV coupé. En floquant un badge RS à l’Enyaq Coupé iV, le constructeur propose sa première variante sportive sur un modèle électrique. Avec la batterie de 82 kWh et ses deux moteurs électriques, le modèle développe 300 ch (220 kW) et 460 Nm de couple. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 6,5 s. 

Grâce à son châssis abaissé de 15 mm à l’avant et 10 mm à l’arrière, la version RS dispose d’un centre de gravité plus bas lui permettant d’offrir davantage de sensations de conduite par rapport à l’Enyaq Coupé iV classique. 

Cette variante « hautes performances » se distingue avec une teinte spécifique appelée Vert Mamba. De série, l’Enyaq Coupé iV RS reçoit de série la calandre illuminée et des jantes de 20 pouces (21 en option). 

Côté recharge, le Skoda Enyaq Coupé iV est capable de s’approvisionner en électricité en 6h avec la batterie de 62 kWh, et 8h pour la 82 kWh, sur une Wallbox de 11 kW. En l’espace de 29 minutes, le SUV passe de 10% à 80% sur une borne de recharge rapide. 

Pour l’heure, les tarifs de l’Enyaq Coupé iV n’ont pas été communiqués. Skoda prévoit de livrer les premiers modèles d’ici quelques mois. 

Vous aimerez aussi...

Quel Renault Captur II d’occasion à moins de 25 000 € ?

Quel Renault Captur II d’occasion à moins de 25 000 € ?

Lire la suite
Les tendances du marché automobile

Les tendances du marché automobile

Lire la suite
la Dacia Sandero : numéro 1 des ventes en 2022

la Dacia Sandero : numéro 1 des ventes en 2022

Lire la suite
Citroën : des ventes en hausse pour la marque aux chevrons

Citroën : des ventes en hausse pour la marque aux chevrons

Lire la suite