Essai BMW X3 : le prophète en son pays

Écrit par Laurent Zilli le 22 septembre 2022

Après avoir grandement participé à l'essor du SUV avec le X5, BMW a une fois encore dominé une catégorie qu’elle a créée avec le X3. L’indéboulonnable Numéro 1 des SUV compacts premium vient d’être mis à jour.

Essai BMW X3 : le prophète en son pays

 

En 2003, BMW capitalise sur le succès retentissant du grand SUV X5 en appliquant sa recette dans une catégorie inférieure. À son tour, le X3 est un carton, et il faudra 5 ans aux rivaux allemands pour lancer de quoi le concurrencer. Sans réussir à lui faire de l’ombre…

Le concept : le X5 (plus) abordable

Le concept de base du BMW X3, c’est tout simplement de mettre à la portée d’une clientèle plus large ce qui fait le succès du X5 : une carrosserie SUV, un usage familial, et des sensations de conduite teintées de sportivité, telles qu’on les attend de la marque. Et bien sûr, n’oublions pas un contenu technologique de niveau premium. Concept respecté ? Absolument, et c’est particulièrement vrai pour la génération actuelle.

Le design : place au muscle

Depuis les origines du X3, et selon les habitudes assez conservatrices de BMW, le design a évolué en douceur. Mais 20 ans plus tard, l’effet de cette évolution sur la génération actuelle est évidemment perceptible. Aujourd’hui, le X3 est un véhicule qui dégage du muscle et beaucoup d’assertivité. Appelons ça le design « dans ta face », ou plutôt « dans ton rétro ». Capot bombé, calandre à double haricot proéminente, phares au regard un brin agressif, flancs athlétiques et poupe carrée avec des feux bien dessinés… Ce SUV exprime à la fois son côté haut de gamme, ses aspects familiaux pratiques, et une âme sportive.

La vie à bord : au top

Un habitacle irréprochable

Pour ce qui est de l’habitacle, aucune discussion possible. Certes, les formes sont assez classiques (du typiquement BMW en tout cas), mais à défaut de vous plonger dans un autre univers, vous entrez dans un monde de qualité irréprochable. Et l’avantage de ne pas trop se lâcher sur la créativité, c’est qu’on conserve une ergonomie parfaite, un intérieur dans lequel on prend ses repères immédiatement, plutôt que de chercher où se trouve telle ou telle commande.

Un habitacle aux formes assez classiques mais d’une qualité irréprochable, et surtout ergonomique !

Des équipements à la hauteur

Pas vraiment la peine non plus de vous expliquer qu’en matière d’équipement, le X3 fait honneur à la réputation de la marque. C’est du top niveau technologique, tant en matière d’info-divertissement que d’aides à la conduite. Rappelons que BMW a aussi été le premier constructeur à introduire le contrôle de certaines fonctions (volume audio, changer de station de radio, etc.) par commande gestuelle (voir ci-dessous). Cela étant dit, vous savez aussi bien que nous que la marque munichoise n’est pas spécialement généreuse. Quand on fait son shopping sur le marché de l’occasion plutôt que de configurer soi-même un véhicule neuf, le tout est de trouver un exemplaire dont l’acheteur se sera lâché sur les options.

Le X3 actuel est le plus familial de sa lignée. Ses places arrière et son coffre sont dans la moyenne supérieure de sa catégorie.

Le X3 le plus familial

Enfin, le X3 actuel est le plus familial de sa lignée. Et pour cause, il a connu une certaine inflation des dimensions extérieures au fil des générations, et cela a été judicieusement utilisé à l’intérieur. Places arrière et coffre sont dans la moyenne supérieure de la catégorie. Mais attention pour ce qui est du volume de chargement : la version hybride rechargeable est un peu moins généreuse en la matière, pour cause de batterie logée sous le plancher de coffre.

Pour ce qui est du volume de chargement, la version hybride rechargeable est moins généreuse car la batterie est logée sous le plancher de coffre.

Le gimmick : sans toucher !

Dans le X3 comme dans d’autres modèles de la marque, on retrouve un gadget que le constructeur a introduit dans le monde de l’automobile. Après la commande tactile, voici la commande… gestuelle. Pour certaines fonctions, comme changer le volume audio, passer à une autre station de radio, changer l’affichage de l’écran central, il suffit d’effectuer certains gestes, comme ça, dans l’air. Fondamentalement utile ? Pas sûr. Mais franchement amusant au début.

Pour certaines fonctions, comme changer le volume audio par exemple, il suffit d’effectuer certains gestes, comme ça, dans l’air.

Les motorisations : à l’allemande

C’est dans la logique des choses : le BMW X3 n’a pas de vocation citadine. Il n’y a donc pas au catalogue de « petit moteur de base ». Les débats commencent avec un moteur essence de 2.0 litres, décliné en 184 et 252 chevaux. Des moteurs performants mais pas caractérisés par un appétit d’oiseau. Parfaits pour un kilométrage annuel modéré, mais attentions aux émissions de CO2, qui pourraient lui valoir quelques tracasseries fiscales à motivation écologique. Pour les habitués de l’autoroute, nous recommandons plutôt le 2.0 Diesel proposé en 150, 190 ou 231 ch, voire le 6 cylindres 3.0 litres Diesel de 265 ch.

Pour être dans l’air du temps, il y a donc une version hybride rechargeable du X3. Basé sur le 2.0 litres essence, le système développe un total de 292 ch, et la batterie de 12 kWh annonce une autonomie électrique d’une quarantaine de kilomètres.

Et bien sûr, BMW ne serait pas BMW sans ses versions plus… ambitieuses. Le constructeur a en effet développé des X3 avec un peu ou beaucoup de « M » dedans (vous savez, le « M » de « Motorsport »). Il existe ainsi un Diesel sportif, le M40d qui revendique 326 ch. En essence, on a davantage de choix : M40i 360 ch, X3 M 480 ch, et même X3 M Competition 510 ch.

À noter pour ceux et celles qui habitent des régions où ça compte : tous les X3 sont équipés de 4 roues motrices xDrive, à l’exceptions du Diesel 150 ch.

Le X3 est un véhicule familial et confortable au comportement routier de très haut niveau.

Le comportement routier : efficace, mais…

Qu’on se le dise : les fameuses sensations sportives qui ont fait la réputation de BMW se sont considérablement émoussées ces 20 dernières années, en tout cas sur la plupart des modèles. Le X3 est de ceux-là. De fait, la génération actuelle est plus « filtrée » et civilisée que celles d’avant. Il n’empêche que le comportement routier est de très, très haut niveau. La transmission intégrale xDrive assure une tenue de route digne de la marque. Cela sert évidemment les performances des moteurs. Les choses deviennent bien sûr stratosphériques quand on parle des versions portant un M. Mais ne perdez toutefois pas de vue qu’on parle d’un SUV. Par définition, les sensations sont moins présentes que dans une voiture plus basse. Bref, notre conseil est de ne pas tant aller vers le BMW X3 pour la recherche de sportivité, mais pour celle d’un véhicule familial confortable, certes pourvu d’un caractère indéniable.



Reezocar a adoré

  • Design expressif
  • Qualité de finition irréprochable
  • Vaste choix de moteur
  • Véhicule confortable avec du caractère

Reezocar a moins aimé

  • Pas aussi sportif qu’on l’espère (hors versions M)
  • Moteurs plutôt haut de gamme (budget d'utilisation)
  • Coffre amputé de la version hybride rechargeable
  • Cote encore très élevée

Conclusion

Bien que le X3 ne soit pas une « BMW de puriste », il est facile de comprendre comment il rencontre un tel succès. On peut parler d’une valeur sûre, qui vous offrira quelques années de satisfaction, tant pratiques qu’émotionnelles.

 

Retrouvez toutes les annonces de BMW X3 sur Reezocar.

Partager cet article