Comparatif Citroën C5 Aircross – Ford Kuga : un match au sommet

Écrit par Laurent Zilli le 27 juin 2022
Comparatif Citroën C5 Aircross – Ford Kuga : un match au sommet

L’un a rencontré un succès fulgurant dès sa première tentative, l’autre est monté en puissance au fil de trois générations. Voici deux des SUV familiaux les plus recommandables du moment.

C’est le véhicule qui a littéralement tué le monospace. En effet, la fureur du SUV familial a poussé dans l’oubli des noms jadis incontournables pour toute petite tribu qui se respecte, comme l’Espace, le Sharan ou, pour parler des marques du jour, le C8 ou le Galaxy. Mais que valent ceux qui les ont remplacés dans le cœur – et les garages – des Français ?

Le concept : pratiques mais stylés

À son arrivée, le Citroën C5 Aircross a comblé d’un seul coup deux trous dans la gamme du constructeur. En effet, il remplaçait à la fois le monospace C8 et… les C5 berline et break, qui avaient quitté le marché presque dans l’indifférence générale un an plus tôt. Sa mission était donc de reprendre ces deux flambeaux pour offrir aux familles ce dont elles avaient besoin : de l’espace à bord, un bon coffre, et de la modularité. Mais bien sûr, il fallait qu’il transpose les codes et les valeurs Citroën dans un univers très à la mode, et dans lequel la bataille faisait déjà rage à l’époque : celui du SUV. Et pour que le véhicule soit vraiment un Citroën, plus question de s’en tirer à bon compte avec une adaptation d’un SUV japonais existant. Nous parlons bien sûr du C-Crosser, dérivé du Mitsubishi Outlander. Le C5 Aircross, c’est du Citroën pur jus.

Chez Ford, on n’en était pas à un coup d’essai. Le Kuga en est en effet déjà à sa troisième génération. Dynamique et anticonformiste à ses débuts, il s’est peu à peu embourgeoisé pour transformer un succès d’estime en succès tout court. Il a aussi grandi au fil des renouvellements, pour réellement acquérir aujourd’hui des dimensions de véhicule familial. Plus de place à l’arrière, plus grand coffre : il est effectivement plus pratique que jamais, et il mise sur une personnalité sage et cossue. Mais Ford il est, Ford il reste. Comprenez que la marque à l’ovale ne peut s’empêcher de mettre au point des véhicules parmi les plus dynamiques sur la route.

1/1
Le style
Le C5 Aircross n'apparaît pas, ici, dans sa récente version restylée.

Le design : originalité vs sobriété

Voyez les images, vous conviendrez qu’il n’y a sur le marché aucun SUV qui fasse autant la part belle aux rondeurs. On peut ne pas aimer, mais on ne pourra pas dire qu’entre Citroën, Peugeot et Opel (le C5 Aircross a en effet pour jumeaux techniques les 3008/5008 et Grandland X) l’ex-branche PSA du géant Stellantis n’a pas fait pas l’effort de se diversifier. Bref, le Citroën a son propre look, sa propre personnalité, qui cadre parfaitement avec le langage stylistique toujours à part de la marque. Trait physique le plus caractéristique : les phares à deux étages qui lui donnent un air à la fois robuste et bonhomme. Et manifestement, ça marche, puisque le modèle est l’un des best-sellers de sa catégorie. À noter que cette face avant vient d’être profondément remaniée à l’occasion de la mise à jour du C5 Aircross.

Avec le Ford, on constate d’abord qu’au fil des générations, le design est devenu de plus en plus sage. Tendance générale de la marque puisque comme la Focus par exemple, le Kuga semble vouloir rentrer dans le rang. Voici donc le Kuga plus sobre et discret que jamais, mais aussi… plus statutaire. Et il ne faut pas chercher loin pour lui trouver un petit quelque chose de premium. Chacun jugera et, une fois n’est pas coutume, nous n’avons vraiment d’avis sur le look du SUV Ford. On notera toutefois que l’habillage extérieur des tenues sportives ST Line, ou haut de gamme Vignale, le font vraiment pencher d’un côté ou de l’autre. Et dans les deux cas, le costume va bien au Kuga.

1/1
A bord
Ambiance tournée vers le confort à bord du SUV Citroën et plutôt vers le sport-chic pour le SUV Ford.

La vie à bord : inversion des rôles

Plus original encore que le visage du C5 Aircross, son habitacle. La mise en forme est osée, les sièges sont les plus larges et les plus accueillants qu’on puisse trouver, et tout cela fait honneur aux crédos de la marque que sont originalité et confort. Autre affirmation de différence : alors que la place centrale arrière est de plus en plus souvent sacrifiée par les constructeurs, toutes catégories confondues, Citroën opte pour trois sièges identiques indépendants (+2 dans le coffre) et un plancher pratiquement plat, permettant ainsi à chaque occupant arrière de vraiment avoir sa place, sans que personne ne soit lésé. De par la réelle modularité que ce choix procure, le C5 Aircross est donc le digne héritier d’un monospace. Mais attention :  mieux vaut que les passagers arrière soient des enfants, car l’énorme coffre de 580 litres empiète sur l’espace aux genoux. Même en reculant ces sièges coulissants au maximum, l’espace aux jambes sera un peu limité pour de grands ados ou des adultes.

Côté équipement, le C5 Aircross est bien dons son époque, avec une aide active au maintien de voie, le freinage automatique d’urgence, etc. Seul et éternel bémol: le système multimédia d’ancienne génération, certes très complet, mais toujours pas un modèle d’ergonomie, malgré l’ajout de quelques boutons. On salue l’effort, mais les commandes sont toujours trop centralisées via l’écran, particulièrement celles de la climatisation.

L’environnement intérieur du Kuga est typiquement Ford, à ceci près qu’il fut le premier modèle de la marque à recevoir un nouveau tableau de bord numérique, relativement configurable. L’affichage change en fonction du mode de conduite sélectionné. Pour le reste, du dessin de la planche de bord, à la qualité des matériaux, en passant par le système multimédia SYNC (toujours l’un des plus intuitifs du marché), tout est très familier et très fonctionnel. Le Kuga étant l’un des « grands » de sa catégorie (plus de 4,6m de long, contre 4,5 m pour le Citroën), il est aussi l’un des plus habitables. Aux places arrière, c’est assez net, tout comme dans le coffre. Les Kuga classiques proposent un volume de 475 litres (411 litres pour plug-in), extensible à 645 litres grâce à la banquette qui coulisse sur 15 cm. Bref, un SUV très honnête pour les familles.

Enfin côté équipement, rappelons que Ford a ceci de commun avec Citroën d’être toujours assez généreux en terme de rapport prix/dotation. Nous avons parlé plus haut de l’excellent système multimédia, et pour ce qui est des aides à la conduite, on est dans la norme, avec tout ce qu’il faut pour une conduite autonome de niveau 2 sur l’autoroute.

1/1
A l'arrière
La place centrale arrière du C5 Aircross est sa grande force.

Les motorisations : n’oublier personne

En bon constructeur franco-français, Citroën ne se résout pas encore à abandonner le Diesel, et on les en remercie. Le C5 Aircross en propose donc pour tous les goûts, avec des moteurs essence 130 et 180 chevaux (ch), et du Diesel 130 ch, voire même 180 ch jusqu’à fin 2020, début 2021. Et ère de l’électrification oblige, le C5 Aircross n’a pas tardé à arriver en version hybride rechargeable 225 ch, qui revendique 55 km en mode « zéro émission ». Tout le monde est donc servi, sauf peut-être ceux qui cherchent du 100% électrique. Mais ils sont encore rares…

Ford ne sert pas non plus cette clientèle de niche, mais va plus loin sur le plan de l’électrification. Car outre les moteurs essence (120 ou 150 ch) et Diesel (150 ou 190 ch), le catalogue Kuga propose pas moins de trois versions hybridées. L’hydride light, qui associe un 2.0 Diesel et un système électrique 48V, et revendique 150 ch ; la « full hybride », dont le moteur essence et le moteur électrique délivrent un total de 190 ch ; et bien sûr l’hybride rechargeable forte de 225 ch, qui propose 56 km d’autonomie électrique.

1/1
Dans le coffre
Ici, avantage Kuga !

Le comportement routier : chacun son métier

Petit rappel des faits : le C5 Aircross avait à son lancement inauguré de toutes nouvelles suspensions innovantes, dont Citroën a le secret : les « butées hydrauliques progressives ». Rien d’aussi complexe que les inventions qui équipaient les DS, CX et autres XM, mais un système tout de même diablement efficace. Le C5 Aircross gomme les trous et les bosses de la route. Aucune prétention dynamique ici, le positionnement est absolument clair, ce que nous trouvons judicieux. Ajoutez encore une insonorisation très soignée, voire le silence absolu de la version hybride rechargeable lorsqu’elle roule en mode électrique, et vous obtenez sans discussion le SUV le plus confortable et le plus apaisant de la catégorie.

Les qualités habituelles de Ford sont très différentes, mais elles sont respectées également. Sur la route, le Kuga n’a pas le même confort princier, sans pour autant être déplaisant, loin de là. Mais on sent au fond de ses veines qu’il a l’âme dynamique. Sa direction communique, sa tenue de route est plus incisive, son roulis est franchement bien maitrisé. Comme le Citroën aime gommer les bosses, le Kuga aime tailler dans les virages. Notez que vous vous surprendrez peut-être, comme nous, à ne pas exploiter ce trait de caractère, car le Kuga a autre chose : des motorisations hybrides si incroyablement économes qu’on se prend au jeu, et qu’on adopte une conduite de plus en plus coulée, de plus anticipative, de manière à obtenir des consommations record. Croyez-en notre expérience…

1/1
Sur la route
Au volant aussi, on sent que le truc du C5 Aircross, c'est le confort alors que le Kuga se montre plus dynamique.

Reezocar a adoré

  • Le confort hors concurrence du Citroën
  • Sa vraie modularité grâce aux 3 sièges arrières identiques
  • L'efficacité énergétique remarquable du Ford
  • Ses qualités dynamiques

Reezocar a moins aimé

  • L'espace à l'arrière du Citroën
  • Son ergonomie perfectible
  • Le design trop sage du Ford
  • Son coffre un peu juste pour la catégorie (hybride)

Conclusion

Deux salles, deux ambiances. Finalement, ceci est un match dans lequel les deux concurrents ne se marchent pas vraiment sur les pieds, puisqu'ils s'adressent à des conducteurs et conductrices qui ne cherchent pas la même chose. L'originalité et le confort d'un côté (et peut-être un véhicule bien français), le sérieux et le dynamique de l'autre (et peut-être quelque chose de germanique). Il ne vous reste qu'à choisir votre camp.

Retrouvez toutes les annonces de Citroën C5 Aircross et de Ford Kuga sur Reezocar.com

Partager ce comparatif